Partagez | 
 

 HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage


Invité



MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Sam 10 Nov 2012 - 20:16

La situation m'amusait de plus en plus. Entre Ruby qui disait tenir à moi et craindre qu'un truc m'arrive puis le tueur qui se croyait intimident alors qu'il avait toujours ce besoin de mettre en évidence que c'est lui le patron en tirant des coups de feux ou en hurlant. Le truc c'est que les vrais de vrais n'ont pas besoin de ça. Ils savent s'imposer sans hurler ou tirer. Lui ce n'est qu'un citoyen lambda paumé muni d'un flingue et qui pour une raison que je cherchais à savoir faisait ce qu'il faisait. « Toi ta gueule putin. Si tu voulais me tuer ou la tuer elle tu l'aurais déjà fait, sinon fait toi plaisir de toute manière je n'ai aucune garantie de finir en vie même en répondant à tous tes petits caprices. » Ouais j'étais peut-être un peu suicidaire, mais il perdait les nerfs, il allait craquer ça se sentait. Comme je disais c'est un débutant et il gère mal la situation. De plus, je ne sais je n'aimais pas du tout l'idée qu'il parle ainsi à Ruby. Il se mit à me poser une série de questions qui m'ouvrirent les yeux. « Rien de particulier, normalement ce sont des étudiants de journalismes, photographies ou encore des gens qui aiment faire leur paparazzi. Il n'y a pas vraiment de critères, seulement des gens qui ne se sentiraient pas à leur aise dans notre groupe. Ah et merci tu réponds à ma question... il est arrivé quelque chose de moche à un de tes proches, ta fille. Maintenant tu m'excuseras j'ai une discussion à finir. Pas poli de couper les gens. » Encore dit une phrase de trop. Mais il me paraissait de plus en plus vulnérable avec la révélation sur sa fille. Je me retournais vers Ruby « qu'est-ce que tu allais dire? »
Revenir en haut Aller en bas
Take My Hand

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'apelle : Anais et j'ai : 24 ans J'ai débarqué le : 06/03/2011 sur Amazing People. J'ai posté : 1519 messages. J'ai choisi : Lea Michele comme célébrité et je dois mon avatar à : Mlle.Brightside. Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Ellen C. Braden et Greyson J. Smith


Coucou, moi c'est : Calliope et j'ai : 24 ans Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : hétérosexuel. Tu peux me retrouver, si tu le souhaites : dans ma chambre d'hôtel





MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Mer 14 Nov 2012 - 13:42

Un jeune asiatique que je connaissais vaguement sous le nom de Mike s'était lever et tentais de perturber notre preneur d'otage. J'étais prise d'inquiétude, d'autant plus qu'il avait maltraiter l'une des jeunes femmes présente qui hurlait et surlier Mike de revenir s'asseoir et que semblait également connaitre Matthew puisque encore sonnée il était allé la rejoindre. Malgré mon inquiète pour la jeune femme qui semblait inconsciente et pour Matthew qui avait foncé jusqu'à elle, je me concentrais sur ce que Mike disais au taré. Il se disais chef des Lambda Gamma et j'étais bien placé pour savoir qu'il n'y avait pas de chef pour cette confrérie. Dans son énervement, l'homme lâcha une information crucial, celle de l'existence de sa fille qui n'avait été prise dans aucune confrérie. Parce que la situation était presque critique à mes yeux, je décidais alors de révéler à notre preneur d'otage que Mike n'était pas chef et je me rendais compte que au lieu de lui sauver la vie, j'avais peut-être réussis à le mettre encore plus en danger. Néanmoins, je n'étais pas prête a voir ce que le tueur réserverais au chef de confrérie, Bélinda et moi en étions et Mike n'avait pas à payer pour nous. Pour le moment je me contentais de poser des questions ce que ne semblait pas apprécié notre preneur d'otage qui remarquais alors que ma main était poser sur celle de Luke. Lorsqu'il nous ordonna de la séparer je me fis pas prier et je retirais ma main à contre cœur. Ca faisait tellement de bien de ne plus se sentir seule dans ce moment là, d'avoir quelqu'un pour nous dire "je suis avec toi ne t'en fait pas" alors devoir couper ce sentiment me faisait perdre pied. Luke dans un murmure discret, s'adressa alors à moi. Luke marquait un point mais j'avais une idée que je ne tardais pas à lui transmettre. Luke, si elle voulait vraiment être dans une confrérie, pour ce que c'est, alors tu crois vraiment qu'elle serait aller dans une confrérie qui a pour but de mettre fin à ce système ? Les epsilons veulent détruirent le systeme, or sa fille était décidé à être dans l'une d'entre elles, si on en crois ce qu'il dit. Je soufflais d'exaspération. Moi aussi j'avais du mal à comprendre et les paroles de Bélinda m'embrouillèrent d'autre plus. De un, elle semblait connaitre la fille du tueur, alors qu'on ignorait même qui il était, de deux elle avait été a deux doigt de dire une truc qu'il ne fallait pas. A présent je m'inquiétais plus pour Bélinda que pour les autres, surtout si le tueur avait entendu ce qu'elle venait de dire.
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Mer 14 Nov 2012 - 19:08

    La situation sembla s'accélérer en quelques secondes. Le fait de savoir pourquoi le preneur d'otages avait décidé de faire ca donna curieusement envie à Luke d'en savoir plus. Encore une fois, Luke trouvait ca triste de voir qu'une simple histoire de confréries pouvait faire autant de dégât. Alors que Bélinda venait d'avouer à demi-mot qu'elle était au moins membre des Epsilon Kappa, Luke la regarda aussitot. Ses paroles pouvait meme laisser entendre qu'elle était une chef de confrérie, car elle semblait se souvenir de cette fille à la recherche d'une confrérie. il ne voulait pas que Bélinda trinque pour tout le monde, même si l'homme des Lambda Gamma semblait une moins bonne posture que Bélinda. En entendant les paroles de ce suicidaire, il avait une étrange envie de l'engueuler, voulant lui demander ce qu'il foutait à vouloir mettre en rogne un barjot armé. Il semblait en tout cas décider à se prendre une balle. Luke soupira avec le plus de discrétion possible, car Callie venait de lui parler, et les paroles de Mike l'avait déja un peu énervé. Luke trouvait sa dommage, Callie avait dit une chose qui ne plaisait pas à Luke. C'était encore une histoire de confrérie sans importance, mais le fait que tout le monde pense que chaque membre des Epsilon en voulait à chaque confrérie le mettait en rogne, et même s'il trouvait que ce n'était pas vraiment le moment pour s'engueuler avec quelqu'un, surtout à ce sujet, il se prépara à répliquer. "Tu apprendras peut être que tous les membres des Epsilon ne cherchent pas la fin de ce système. Certes, ils sont en grandes minorités, mais je peux te dire que ce n'est pas mon but à moi, et pourtant je suis un Epsilon. Maintenant, je ne suis pas sur que ce soit ni le moment ni l'endroit pour en débattre." dit-il en chuchotant. Il ne voulait en aucun cas frustré Callie, il répondit donc avec douceur, finissant par lui sourire, pour montrer que les paroles qu'il venait de dire n'était pas méchante. Luke regarda ensuite le fou armé, commencant à s'inquiéter pour Bélinda.


Dernière édition par Luke B. Branner le Mar 27 Nov 2012 - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Take My Hand

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'apelle : Anais et j'ai : 24 ans J'ai débarqué le : 06/03/2011 sur Amazing People. J'ai posté : 1519 messages. J'ai choisi : Lea Michele comme célébrité et je dois mon avatar à : Mlle.Brightside. Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Ellen C. Braden et Greyson J. Smith


Coucou, moi c'est : Calliope et j'ai : 24 ans Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : hétérosexuel. Tu peux me retrouver, si tu le souhaites : dans ma chambre d'hôtel





MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Mer 14 Nov 2012 - 20:30

Luke avait fait une remarque sur la jeune femme qui avait tenter de s'intégrer à l'une des confréries et s'étonnait qu'elle ne soit pas chez les Epsilon à présent. Mon avis était celui que je venais de dire à Luke. Si elle voulait absolument faire parti d'une confrérie, elle n'irai pas dans une confrérie qui tente depuis des années de mettre fin au systeme. Malheureusement, Luke semblait énervé par cette situation et je le senti dans sa réponse à ma remarque, même si je savais qu'il ne voulait pas être désagréable ou méchant. C'est pour cela que je ne m'enervais pas à débattre, mais je lui repondis tout de même le plus calmement possible. Ce n'étais pas vraiment le lieu pour une dispute d'avis différent. Je continuais à murmurer pour pas me faire prendre, observant l'homme assez souvent pour parler lorsqu'il avait le dos tourner. Je sais Luke. Je disais pas ça pour être méchante ou pour te vexer ! Je sais bien que vous ne voulez pas tous mettre fin aux confréries et que pour certain c'est parce qu'elle est la seule a vous correspondre, mais la réputation qui précède les Epsilon c'est que la majorité des membres se battent pour mettre fin au confrérie. Je me stoppais vérifiais que personne n'écoutais et baissait encore plus le ton. C'était même l'un des sujets de notre précédente réunion avec le doyen. Je repris mon ton précédent. Alors qui sait ce qui pouvait se passer dans sa tête , si elle n'a que cette idée des Epsilon comme voulant détruire les confrérie, chose qu'elle semblait convoité au plus haut point ! C'est mon avis et tout comme toi je tente de comprendre pourquoi il en a après les chefs. Et loin de moi l'idée de critiquer les Epsilon ou de te critiquer toi ! Je suis désolé si je t'ai énervé, c'était pas mon but. Je lui lançais à mon tour un sourire timide. Callie n'avait pas voulu critiquer les Epsilon, elle avait juste partager une idée et l'avait peut etre fait avec peu de tact, d'autant plus qu'elle parlait à l'un de ses membres. Et puis tu vois il semblerais que je me sois tromper, puisque Béli semble la connaitre. Je hossais les épaules, à vrai dire je n'y comprenais plus grand chose à toute ses histoires.

.


Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Mer 14 Nov 2012 - 22:42

    Ce n'était pas vraiment le moment de lancer un débat sur la position des Epsilon. Cependant, Luke écouta du mieux qu'il pu les explications de Callie, et elle réussi étrangement à apaiser Luke. Il la regarda, puis regardait du coin de l'oeil le mec barjot, inutile que Callie et Luke se prenne à discuter, il n'était pas certain que le fou apprécie. Il réfléchit deux secondes, puis décida de répondre à Callie. "Ne t'en fais pas, tu n'est pas la première et certainement pas la dernière. Je ne suis pas vexé, juste un peu lassé de me retrouver dans le même sac que beaucoup d'autres Epsilon. Mais tu as raison, il faudrait qu'on sache pourquoi il en veut autant aux chefs de confréries." Il pensa à Bélinda, convaincu que le preneur d'otages allait découvrir son statut et s'emballer contre elle. "Elle n'aurait jamais du dire sa." Matthew était partie voir la jeune femme qu'avait assommé le fou, l'espace entre Callie et Bélinda restait quand même assez conséquant, mais il fallait parler à Bélinda. "Tu peux essayer de te rapprocher de Bélinda? Discrétement. Je te suis juste après" Il regarda de nouveau Callie, il cherchait en même temps une question à posé au ravisseur pour qu'il donne plus d'informations, mais le risque qu'il prenne mal la question qu'allait poser Luke était énorme. Il mit du temps à se décider, il ne savait pas si le risque en valait le coup ou pas, il n'avait pas vraiment envie de risquer sa vie. Il se racla la gorge, puis parla assez fort pour que le preneur d'otages puisse entendre. "Qu'est-il arriver à votre fille exactement ?" Il regretta immédiatement sa question, mais aucun retour en arrière n'était possible maintenant.


Dernière édition par Luke B. Branner le Mar 27 Nov 2012 - 21:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Ven 16 Nov 2012 - 13:04

En tant qu'actrice, je suis sensée savoir faire face à toutes sortes de situations pour en avoir joué plus d'une. Mais c'est toujours différent de jouer quelque chose et de s'y retrouver confrontée en direct. Mon coeur me le prouvait en accélérant son rythme chaque fois qu'il le pouvait. Mike se mit à jouer au héros alors que d'autres discutaient entre eux. De mon côté, mes pensées étaient tellement confuses que je n'arrivais plus tellement à réfléchir. Je venais probablement de signer mon arrêt de mort en avouant que je connaissais la fille du fou armé. Encore une fois, j'avais parlé trop vite et réfléchir n'était pas mon fort. j'aurais bien tenté d'arranger les choses mais je ne voyais pas comment et je ne m'en sentais pas capable pour l'instant. J'ai donc prié pour qu'il n'arrive rien à Mike et pour que le jeune homme blessé s'en sorte indemne.
Revenir en haut Aller en bas
Take My Hand

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'apelle : Sihem (Pixye) et j'ai : 23 ans J'ai débarqué le : 09/10/2011 sur Amazing People. J'ai posté : 3067 messages. J'ai choisi : Phoebe Tonkin comme célébrité et je dois mon avatar à : tearsflight Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Sanaa J. Keagan & Moïra W. Blackbird & Nahla O. Valentine & Lilith R. Bloomsbury


Coucou, moi c'est : Ruby-Lys Amelia Turner et j'ai : 26 ans. Actuellement, je suis : amoureuse et en couple avec Matthew Rider ♥ et j'ai une préférence : plus prononcé pour les hommes. Mais je suis bisexuelle. J'ai trouvé un job, je suis : agent dans l'agence de mannequin "Blackson & Turner". J'étais moi-même mannequin avant. Tu peux me retrouver, si tu le souhaites : euh ... Difficile à dire je me promène beaucoup.

Mes RP : Adam - Ava - Knox



«Nos sentiments, nous les vivons quoique l'on dise, quoique l'on fasse... Maintenant dans notre tête, on les accepte ou pas, cela n'empêchera pas la vie de se dérouler, d'en aimer ou d'en souffrir... C'est la loi de la vie, c'est un destin que l'on suit...»




MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Ven 16 Nov 2012 - 17:46

Ruby avait été sonné. A en juger par la douleur qu'elle avait au visage, l'homme armé l'avait frappé au visage. En ouvrant, les yeux elle vue Matthew et Mike qui lui demandait ce qu'elle allait dire. La brunette se releva doucement portant sa main à son visage. Il y avait un peu d'agitation autour, elle avait dû perdre connaissance que quelques secondes, mais il s'était passé quelques choses. Elle se tourna vers Mike "Je ne sais plus." dit elle pour répondre à la question. Ruby s'adressait aux deux hommes autour d'elle et demandait en chuchotant "Qu'est ce qui s'est passé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Dance Again

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
J'ai débarqué le : 11/07/2011 sur Amazing People. J'ai posté : 900 messages. J'ai choisi : Cam Gigandet comme célébrité et je dois mon avatar à : isanami Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Faith H. Mills, E. Knox Claybourne, Ava H. Dawson


Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : uniquement pour les femmes. J'ai trouvé un job, je suis : garagiste/mécanicien. Tu peux me retrouver, si tu le souhaites : Los Angeles City

I'M SEXY BAD BOY
Il existe deux choses qui empêchent une personne de réaliser ses rêves : croire qu'ils sont irréalisables, ou bien, quand la roue du destin tourne à l'improviste, les voir se changer en possible au moment où l'on s'y attend le moins.





MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Mar 20 Nov 2012 - 19:18

J'avais fait trébucher le tireur. Ce qui n'était la meilleure idée que j'eus, mais il fallait réagir d'une manière où d'une autre après tout. Il tomba, mais se releva en vitesse avant de me tirer un balle en pleine jambe. "Putain, l'enfoiré !" hurlai-je. Je tenais ensuite ma jambe qui pissait le sang.

Je n'avais pas aimé le voir lever la main sur Ruby, mais elle était déjà au sol avant, que j'ai eu le temps de dire un mot. Matthew s'était précipité vers elle comme la jeune femme qui n'était pas loin de Ruby. J'écoutais les paroles de Bélinda, Calliope, Mike. "Tu sais qu'il y a des personnes qui n'ont rien, avoir avec les confréries ici ?" Oui je parlais pour rien dire.

---------------------------------------------------------







I'm not in love
Revenir en haut Aller en bas
Happy Ending

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
J'ai débarqué le : 05/11/2012 sur Amazing People. J'ai posté : 34 messages. J'ai choisi : Lana Parilla comme célébrité et je dois mon avatar à : WICKED. Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Jeffrey Anderson, Faith Mills, Knox Claybourne


Coucou, moi c'est : Ava Helena Dawson et j'ai : 46 ans. Actuellement, je suis : mariée depuis 27 longues années. J'ai : trois enfants, Logan, Ruby et Wendy. J'ai également trois petites enfants. Mickael le fils de Wendy puis Gabrielle et Hope les filles de Logan. J'ai trouvé un job, je suis : mannequin à la retraite, à présent institutrice, mais avant tout mère.


MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Mar 27 Nov 2012 - 15:50

Les choses commençaient à s’accélérer à l’intérieur de la salle des fêtes. De nombreux coup de feu avaient été tirée, certain étaient destiné aux otages, d’autre était juste une tentative désespéré de retrouvé le calme. Des personnes étaient également tombées inconscientes suite au coup qu’il leur avait été porté. Évidemment tout ceci, j’en étais l’unique auteur. Je leur avait tiré dessus, je les avait frappé et je n’avais aucun remord. Le remord c’était pour les faibles et je ne voulais pas être faible, je voulais être fort pour mon bébé, je voulais lui offrit ce qu’elle méritait et ce qu’elle méritait c’était une belle vengeance.

Lorsque l’asiat c’était lever, tout le monde semblait croire qu’il lui était permis de faire ce qu’il voulait, mais je n’étais pas d’accord à se sujet et je pris bien le temps de leur rappeler , notamment au petit blond qui semblait vouloir faire le malin depuis le tout début. Il avait essayé de me mettre à terre, il avait essayé de me détourner de mon but alors je lui offris le plus beau des cadeaux, une balle à la jambe. Il ne semblait plus vraiment faire le malin à présent, concentré sur sa jambe et la douleur qui l’avait envahis.

Puis ce fut au tour de la petit brune qui tentais de retenir l’asiat de se prendre un coup, j’avais été plus soft et ne l’avait que frapper au visage, j’avais pensé que ça aurait calmé le jeune homme et l’aurait incité à aller s’asseoir mais il n’en fit rien, il restait planté la a essayé de faire son malin en se pensant plus fort que moi. Même quand la jeune femme avait repris connaissance, il ne s’intéressait qu’à ce qu’elle allait dire avant au lieu de savoir comment elle allait, c’était pitoyable. Heureusement pour elle, la jeune femme et un autre homme semblait plus intéresser par son état que l’asiatique, je les laissais quelques instant sans rien dire, frapper une femme n’étant pas dans mes habitudes, ce fut ma façon de me rattraper un peu.

Cependant je n’avais pas oublié ma colère dans tout ça. Et lorsque tout le monde tenta de me poser des milliers de questions, je hurlais pour qu’ils se taisent tous, je ne voulais plus entendre le son de leur voir. Ce n’étais pas à eux de poser les questions mais a moi et je l’avais fait alors je voulais une réponse. L’asiatique aussi con soit-il semblait être le plus courageux de la foule et le seul qui semblait vouloir coopérer, les autres étaient probablement trop effrayé. Mais il eu le don de vouloir me titiller a nouveau ce qui m’exaspéra à un point. C’est donc au moment où il s’était retourné pour la jeune femme que je décidais de le faire taire pour un laps de temps indéfinis. Toi tu me casses gravement les couilles. Avais-je dis en marmonnant dans ma barbe. Et dans un mouvement vif et fort je lui avais donnais un coup à la nuque qui le fit tomber au sol en m’offrant le silence le plus long que j’eus jusqu’à présent.

Depuis quelques minutes, mon attention avait été porté sur l’asiat et sa copine, j’en avait presque oublié que d’autre personne était là. Et c’est quand une petite blonde s’exprima en disant connaitre ma fille que je compris que j’avais lâcher le morceaux. Je ne m’en était pas vraiment rendu compte jusque là et la colère avait probablement parler pour moi. Je m’approchais alors d’elle intrigué. Mais avant que j’ai pu dire quoi que ce soit, le petit blond pas très loin m’interrogea également. J’hésitais alors à le faire terre, mais je préférais l’ignorais, me concentrant sur la jeune femme. Tu fais parti des Epsilon Kappa toi aussi. C’est la seule confrérie qui voulait bien elle, mais elle ne voulait pas de votre confrérie, elle vous considérait comme des loosers, des inadaptés, mais vous êtes les seules à ne pas l’avoir rejeter avec humiliation. Bizarrement, la jeune femme avait réussis à apaiser un peu mon esprit, elle était la seule qui semblait connaitre ma fille. Je me reculais lentement du petit groupe et me frottais la tête. Le blondinet à la jambe s’adressa à moi pour me dire qu’il n’avait aucun lien avec une quelconque confrérie. Fallait que je réfléchisse, que j’agisse. Ok tout le monde m’écoute. Le premier qui m’interromps , je lui casse une jambe. Je suis persuadé qu’ici, il y’a un ou plusieurs chef de confréries. Alors je vais proposer un marché. Si vous vous dénoncez, j’autoriserais la libération d’une personne. Un chef, une personne, c’est la plus belle offre que je peux faire. Vous avez deux hommes qui se vident de leur sang juste à côté de vous, moi j’assume mes actes, mais vous êtes- vous prêts à les laisser mourir ou se vider de leur sang sans rien faire ? Je regardais un a un chaque otages présent, y compris le petit jeune à l' agoni derrière moi.
Revenir en haut Aller en bas
Dance Again

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
J'ai débarqué le : 11/07/2011 sur Amazing People. J'ai posté : 900 messages. J'ai choisi : Cam Gigandet comme célébrité et je dois mon avatar à : isanami Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Faith H. Mills, E. Knox Claybourne, Ava H. Dawson


Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : uniquement pour les femmes. J'ai trouvé un job, je suis : garagiste/mécanicien. Tu peux me retrouver, si tu le souhaites : Los Angeles City

I'M SEXY BAD BOY
Il existe deux choses qui empêchent une personne de réaliser ses rêves : croire qu'ils sont irréalisables, ou bien, quand la roue du destin tourne à l'improviste, les voir se changer en possible au moment où l'on s'y attend le moins.





MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Mer 28 Nov 2012 - 21:36

Je n'avais qu'une envie, éclater la tête de ce mec. Pour qui se prenait-il pour tirer sur les gens et les ruer de coup. Frapper un homme n'était pas acceptable, mais ça passait, une femme s'était inconcevable surtout lorsque celle-ci n'a rien fait d'autre que de parler. J'étais rassuré de voir qu'elle n'était pas restée longtemps inconsciente. J'écoutais le mec parler, il n'avait pas fait attention à ce que je disais. Le preneur d'otage demandait au chef de confrérie de se désigner pour faire sortir un otage. Il désignait les blesser, je dis alors. "Ne faites pas attention, à moi. Ce n'est pas ça qui va me tuer." Par contre, je ne pouvais pas dire la même chose de Nick ou des chefs qui auraient la mauvaise idée de se dénoncer.

---------------------------------------------------------







I'm not in love
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Jeu 29 Nov 2012 - 18:35

    Luke commencait à devenir légèrement agacer. Oui, il en avait marre d'être traité de looser à tout va. Les Epsilon était juste indifférent aux personnes qui souhaitaient intégré la confrérie. C'était avant tout pour sa que Luke l'avait choisit, aucune sélection n'était nécessaire. Fille ou garcon, on s'en fiche, sportif ou non, on s'en fichait pas mal, fetard ou pas, peu importait, le but était d'intégrer une confrérie point, peut importe les idées ou les valeurs. Luke trouvait ca plus intéressant et amusant, et il s'y sentait très bien. Mais les paroles du barjot fit monté la pression qui planait aux dessus des têtes. Les chefs de confrérie avait un énorme dilemne : soit ils se taisaient au risque de laisser mourir quelqu'un, soit ils se dénoncaient sans savoir ce qui les attendait. Luke posa son regard son Nick, qui paraissait vraiment mal en point, et d'après ce qu'il savait, deux chefs étaient présents. Il y avait bien sur Bélinda, sa chef, mais il avait compris il y avais quelque minutes que Calliope en était une aussi, il s'était fait la remarque quand elle avait évoqué la réunion avec le doyen. Il ne savait pas quoi faire, mais il voulait parler à Belinda. Il bouscula un peu Callie pour qu'elle se déplace discrètement vers Béli, et une fois que Luke ne se trouvait pas trop loin de Bélinda, il lui lanca, il soupira. Le fou ne semblait pas avoir une dent contre les Epsilon, mais que ferait-il à sa chef si elle se dénoncait? Ne courrait-elle aucun danger. Il se pencha discrètement, et parla pour se faire entendre de Callie et de Bélinda. "Qu'est ce que tu compte faire?" dit il en regardant Bélinda. Il regarda ensuite Callie, puis fronca les sourcils."Toi tu te tais, hors de question que tu risques ta vie. Il ne semble pas énervé contre les Epsilon, mais qui sait ce qu'il serait capable de faire à la chef des Béta Psi..." dit-il aussi bas que possible pour pas que le fou l'entende
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Dim 2 Déc 2012 - 21:09

L'homme qui nous prenait en otage venait de me frapper violemment sur la nuque alors que je m'étais mis dos à lui. Je suis tombé au sol et j'y suis rester une dizaine de secondes bien que j'avais gardé conscience. Ce n'était pas tellement la douleur qui m'empêchait de me relever que moi qui m'était perdu dans mes pensées. Bah oui je réfléchissais et puis il me donne un coup sur le coco alors j'étais confus dans mes pensées. Je me suis finalement relever. J'avais manqué ce qu'il venait de dire pendant que j'étais au sol, mais visiblement c'était intéressant car certains semblaient y réfléchir très fort et je pouvais voir que dans le coin de Belinda et Calliope ça chuchotait. Je me suis renseigné et apparemment il avait fait une offre. Dans le genre je pense à moi et que les autres aillent se faire foutre je suis fort et j'aurais dénoncé sans problèmes si les circonstances s'y prêtaient. Mais ce n'était pas le cas et en plus il commençait lui aussi à me casser les couilles pour reprendre ses mots. Cependant, il avait déjà dit tout ce qui m'intéressait alors j'en avais franchement rien à foutre de lui j'ai plutôt porté mon attention sur Ruby. Je la regardais sans pour autant dire un seul mot car aucun n'aurait pu exprimé ce que j'avais à lui dire. Je laissais finalement sortir à voix haute des mots qui n'étaient à l'intention de personne ou tout le monde « le premier chef qui se dénoncera sera vraiment le pire des idiots... »
Revenir en haut Aller en bas
Take My Hand

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'apelle : Anais et j'ai : 24 ans J'ai débarqué le : 06/03/2011 sur Amazing People. J'ai posté : 1519 messages. J'ai choisi : Lea Michele comme célébrité et je dois mon avatar à : Mlle.Brightside. Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Ellen C. Braden et Greyson J. Smith


Coucou, moi c'est : Calliope et j'ai : 24 ans Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : hétérosexuel. Tu peux me retrouver, si tu le souhaites : dans ma chambre d'hôtel





MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Lun 3 Déc 2012 - 14:43

Luke m'avait proposer d'essayer de me rapprocher de Bélinda , mais la jeune femme venait de parler et d'attirer l'attention ce qui contrecarra nos plans. Puis j'écoutais la conversation qu'il avait avec Bélinda, en regardant Luke, je compris que les paroles de john l'avait énervé comme les miennes l'avait légèrement énervé aussi quelque minute auparavant. J'espérais secrètement qu'il ne fasse rien d'idiot par énervement, mais il sembla rester silencieux. C'est alors que John proposa un marché, un chef se dénonce et il pourra choisir de libéré une personne. Plein d'idées firent alors irruption dans ma tête. Si je me dénonçais, Nick pourrait sortir et avoir une chance de s'en tirer sans trop de gravité. Mais si je me dénonçais que m'arriverais-il parce qu'on savait qu'il voulait absolument un chef mais pourquoi faire au final ? J'avais donc l'esprit empli d'interrogation et je vous en passais une grande partie. Ce fut Luke qui me sortis de mes pensées lorsqu'il me bouscula légèrement pour que je me déplace. Je lui avait lancer alors un regard surpris et je finis par me déplacer avec lui,jusqu'à Belinda. Il s'adressa alors à nous deux, ayant pleinement compris que nous étions les deux seules chefs présentes dans la pièce et tenta de savoir ce que l'on comptais faire. Lorsqu'il m'ordonna de ne rien dire, je lui lançais un regard choqué, je fis alors en sorte de parler le moins fort possible afin que personne d'autre que Bélinda et Luke ne puisse m'entendre. Ce que disais Luke me sorti par les yeux, il était hors de question que Béli fasse quelque chose et que je sois silencieuse alors que j'avais beaucoup plus a me reprocher qu'elle, même si les epsilon paraissait mieux passer au yeux de notre preneur d'otage Pourquoi je devrais me taire et laisser Béli porter le chapeau. Il semble peut être sympa avec les epsilons mais qui te dis que ce sera pareil quand il saura que c'est une chef. Et puis si on peux faire sortir des personnes, je vais pas hésité, on a des blessé dans la salle et des personnes qui n'ont rien avoir avec tout ça. Dont toi, je te rappelle. Je ne suis pas le genre a laisser les autres payer à ma place sache le Luke et on sait pas ce qu'il veut. Je regardais Bélinda a mon tours. Je ne sais pas ce que tu compte faire, mais ne te sens pas obliger de le faire. Moi je vais déjà essayer de faire sortir Nick. Je regardais Luke dans les yeux. Et tu peux dire tout ce que tu veux, tu ne me feras pas changer d'avis. J'ai refusé cette fille et vous en payez tous le prix ce soir. Je soufflais et entendis alors les paroles de mike . Je m'en fichais complètement, ce qu'il avait fait jusque là était loin d'être très intelligent, alors personne n'avais de leçons a recevoir de lui. Je regardais alors les autres personne avec moi. Jeffrey que je connaissais vaguement était toujours en train de perdre du sang, Ruby que je ne connaissais que parce qu'il y avait conflit avec Matthew et Alessia avait une énorme marque sur le visage. Nick semblait totalement inconscient et Matthew aussi avait une belle marque sur le visage. Je lui lançais un coup d'oeil et lui fit un sourire. N'étant pas idiot , il avait surement compris ce que je m’apprêtais à faire. Je détournais le regard et tentais d'apaiser mes esprits. J'avais déja pris une décision et personne ne m'en ferais changer d'avis, même si au fond de moi , j'avais conscience que j'étais probablement folle de faire ça et ma peur me le rappelais , mais j'étais en partie responsable et la culpabilité serait plus dur à vivre que la peur. Je tournais donc mon visage vers l'homme. Je pris une forte inspiration et levais la main pour prendre la parole. Lorsqu'il se tourna vers moi, je pris alors la parole. J'espère que vous ne nous avez pas menti et que vous tiendrais votre parole. Je m'appelle Calliope et je suis la présidente des Beta Psy.
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Lun 3 Déc 2012 - 19:30

    C'était décidé, Luke n'aimait pas vraiment Mike. Il le trouvait trop sur de lui, à la limite de l'arrogance. Son air de savoir ce qui allait se passer exaspérait totalement le blondinet. Il le regarda du coin de l'oeil un peu froidement, puis repartit sur ce qu'il se passait avec Callie. Elle semblait déterminer à se dénoncer, et Luke s'en voulait, car sa question avait été mal interpreté un peu trop vite par Calliope. Il ne voulait pas vraiment que Bélinda se dénonce, à vrai dire, il lui avait poser la question pour savoir si elle se dénoncerait ou pas, pour qu'il puisse éventuellement se dénoncer à sa place. Il froncait de plus en plus les sourcils aux paroles de Callie, il le sentait venir, mais en tomba d'encore plus haut quand il l'entendit dire que cette prise d'otages était en partie sa faute, même s'il s'y attendait. Mais Luke était d'accord sur un point avec elle, il fallait bien faire sortir des personnes, et les blessés en premier. Il voulait attendre la décision de Bélinda, mais il y avait urgence, beaucoup trop de blessé était dans la salle. Il regarda Callie avec appréhension, sentant qu'elle allait dire quelque chose qu'il ne fallait pas. Et quand Luke l'entendit parler à haute voix, il la regarda, choqué. Elle était inconsciente, ce fou allait la faire souffrir, c'était marqué sur son visage. Il lui prit la main inconsciemment, il ne voulait pas la laisser toute seule dans une telle situation. Le jeune homme hocha la tête en signe de désapprobation, puis regarda Bélinda, et chuchota "Si tu ne fais rien, je me dénonce à ta place!" Il regarda ensuite sa main dans celle de Callie, il venait de comprendre ce qu'il venait de faire, et s'approcha un peu plus de Callie en regardant le barjot, et essaya de parler doucement à Calliope "Hors de question que je te laisse toute seule maintenant. S'il te fait quelque chose, il faudra qu'il m'embarque avec toi. Et sache que je ne suis pas du genre à laisser quelqu'un dans une mauvaise situation, dont toi en ce moment même, je ne te lacherais pas."
Revenir en haut Aller en bas
Take My Hand

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'apelle : Sihem (Pixye) et j'ai : 23 ans J'ai débarqué le : 09/10/2011 sur Amazing People. J'ai posté : 3067 messages. J'ai choisi : Phoebe Tonkin comme célébrité et je dois mon avatar à : tearsflight Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Sanaa J. Keagan & Moïra W. Blackbird & Nahla O. Valentine & Lilith R. Bloomsbury


Coucou, moi c'est : Ruby-Lys Amelia Turner et j'ai : 26 ans. Actuellement, je suis : amoureuse et en couple avec Matthew Rider ♥ et j'ai une préférence : plus prononcé pour les hommes. Mais je suis bisexuelle. J'ai trouvé un job, je suis : agent dans l'agence de mannequin "Blackson & Turner". J'étais moi-même mannequin avant. Tu peux me retrouver, si tu le souhaites : euh ... Difficile à dire je me promène beaucoup.

Mes RP : Adam - Ava - Knox



«Nos sentiments, nous les vivons quoique l'on dise, quoique l'on fasse... Maintenant dans notre tête, on les accepte ou pas, cela n'empêchera pas la vie de se dérouler, d'en aimer ou d'en souffrir... C'est la loi de la vie, c'est un destin que l'on suit...»




MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Lun 3 Déc 2012 - 23:26

Ruby venait de prendre conscience de tout ce qui s'était passée. Elle avait sa main posée à l'endroit où l'homme armé l'avait frappé. Ça lui faisait un mal de chien, elle était un peu blessait et était persuadée d'avoir un bel hématome qui allait lui valoir un congé forcé. Mais pour l'heure, elle ne pensait pas à cela. Ce qu'elle se demandait s'était est ce qui allait s'en sortir et comment. Une chose était certaine, ce ne serait certainement pas grâce à Mike. Pour le coup, il agaçait vraiment Ruby encore plus que toutes les autres fois. Elle n'aurait jamais dû intervenir quand il avait essayé de jouer les héros. Lorsqu'il dit que le chef qui se dénoncera serait un idiot, la demoiselle Turner fut exaspérée et souffla en disant. "Le seul idiot ici c'est toi Mike." Quelques instants plus tard, une brune que Ruby ne connaissait pas nommée Calliope avoua son rôle au sein de Bêta Psi. Ruby ne la quittait pas, des yeux, en étant très inquiète au sujet du sort qui l'attendait.
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Mar 4 Déc 2012 - 5:16

Je ne faisais plus attention à rien. J'étais absorbé par mes pensées encore une fois, peut-être allais-je encore en sortir par un coup de crosse de ce criminel du dimanche? On verra bien de toute façon j'ai d'autres choix à fouetter que de penser à lui. Enfin, non je n'aurai pas le choix de penser à lui comme je réfléchis à un moyen de sortir de ce trou. Mais ce n'était pas un vrai de vrai, ce n'est pas lui qui en m'abattant de sang froid pendant que je m'enfuis m'arrêterait. Non j'essayais plutôt de réfléchir aux dispositions prises pour nous empêcher de sortir et comment les enlever, ou alors d'une sortie qu'il n'aurait pas bloquer. Quelque chose d'autres qu'une porte quoi.... même juste sortir de cette pièce me suffirait quitte à rester dans ce bâtiment. Mais il me faudrait aussi une diversion... quoi que leur bavardage en lui même est une excellente diversion. Je fus finalement sorti de mes pensées non pas par un coup de crosse, non c'était encore pire... Ruby me traitait d'idiot. Je ne pris pas la peine de répondre à son insulte préférant plutôt lui dire calmement et à voix basse « ouais ouais c'est ça... je peux réfléchir en paix maintenant? Je comprends que certains veulent traiter avec ce fou furieux et mourir ou alors vendre une autre personne. Mais moi non. Je compte bien sortir d'ici et l'envoyer se faire foutre. Merci sur ce je retourne dans mes pensées. » Ils peuvent tous continuer à se dire que je les mets dans la merde, que je suis un idiot et que je ne sais pas ce que je fais. Mais en attendant tout ce qu'on a apprit de lui c'est grâce à moi et mon art de pousser les gens à bout. Amanda me l'a bien fait comprendre, je savais déjà que les gens que je peux pas blairer je les fais royalement chier mais maintenant je sais que même mes plus proches amis me trouvent pénible. Puis celle qui ne cesse de faire n'importe quoi en rajouta... il fallait absolument qu'une personne se croyant gentille en aidant les autres ce dénonce. S'il a moindrement un esprit criminel potable ça ne changera rien à ses plans qu'elle se soit rendu de bon coeur. En tous cas, ils peuvent tous bien aller se faire foutre moi je continue à tricoter un plan qui a de l'allure et je sors d'ici même si je dois en mourir une fois que j'aurai mit un pieds à l'extérieur. Mourir sans avoir essayer serait la pire des morts. Rectification, mourir en me dénonçant sans que ça change que dalle serait la pire des morts. On verra bien si Calliope aura la chance de tomber sur le pire fou furieux de l'histoire ou un qui a un minimum de compétence et restera dans son idée de massacre des chefs. Au fond, j'espère qu'elle aura raison même si j'en doute très fortement et que cela m'exaspère car personne n'a à mourir même elle.
Revenir en haut Aller en bas
Happy Ending

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
J'ai débarqué le : 05/11/2012 sur Amazing People. J'ai posté : 34 messages. J'ai choisi : Lana Parilla comme célébrité et je dois mon avatar à : WICKED. Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Jeffrey Anderson, Faith Mills, Knox Claybourne


Coucou, moi c'est : Ava Helena Dawson et j'ai : 46 ans. Actuellement, je suis : mariée depuis 27 longues années. J'ai : trois enfants, Logan, Ruby et Wendy. J'ai également trois petites enfants. Mickael le fils de Wendy puis Gabrielle et Hope les filles de Logan. J'ai trouvé un job, je suis : mannequin à la retraite, à présent institutrice, mais avant tout mère.


MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Dim 9 Déc 2012 - 19:15

Les choses ne se déroulaient pas exactement comme je les avais prévues et malheureusement. Finalement, je pense qu'il va avoir plus de dégâts que prévues après tout, moi j'en ai rien à foutre, je n'ai plus rien à perdre. Dans cette histoire, je ne pouvais que gagner en vengeant le trésor qu'il m'avait tous pris, tous sans la moindre exception.
L'asiatique commençait sérieusement à me pomper l'air, qu'il continue à se croire tout puissant et il fera partie de l'autre monde. Le coup que je lui avais mis dans la nuque l'avait assommé quelques secondes qui avaient été magique. Du silence !
Je m'étais promis de ne faire aucun mal aux Epsilon Kappa, les seuls qui avaient accepté ma fille, même si eux ne voulait pas d'eux. Les seuls à l'avoir accepté comme elle était avec ses qualités et ses défauts. Donc les deux blonds de l'assemblée (Bélinda et Luke) étaient certains d'être sein et sauf à la fin de cette affaire, mais pour les autres s'étaient une tout autre histoire.
Je proposais un marché qu'une personne avec un minimum de coeur ne pouvait ignorer. Un chef de confrérie contre un otage libre. Il y avait deux personnes qui se vidaient de leur sang, l'un ayant reçu une balle dans l'abdomen (Nick) et le second dans la jambe (Jeffrey), mais ce dernier l'avait bien cherché. Il se fit une fois de plus remarquait, je ne sais pas pourquoi, mais ni sa tête, ni sa voix me revenait, je donnais un coup de pied dans sa jambe blessait «Ta gueule ! » En même temps, l'asiatique (Mike) disait que la personne qui ouvrirait sa bouche au sujet de son statut de chef était un idiot et j'appréciais les paroles de sa copine (Ruby) qui lui dit que s'était lui l'idiot. Il l'engueulait presque et j'avançais vers lui plaçant mon arme sur sa joue. « Peut-être que la seule façon de te faire taire c'est de te faire exploser la tête. Ouvres là encore une fois sans que je te le demande et je te promets qu'une balle se logera dans ta tête. Ça fera des vacances pour tout le monde. »
Avec tout cela, je n'avais pas fait attention aux groupes qui s'étaient formés tout près, une jeune brune levait doucement sa main en se présentant. Un sourire s'affichait sur mon visage « Oh ravie chère Calliope, en plus Bêta Psi, j'ai gagné le jackpot. Première confrérie à avoir refusé ma fille, soit disant n'ayant pas le profil demandé. Qu'est-ce que vous avez toutes de plus qu'elle ? » Dis-je, laissant pour le moment l'asiatique (Mike) tranquille, en le posant contre le mur lui faisant signe de rester assis. Je fis signe à la brunette (Chelsea) qui était calme dès le début de sortir « Toi dehors et prends ce déchet avec toi. Et vite ! » Le déchet était l'adolescent avec une balle dans l'abdomen (Nick). Une fois les deux jeunes dehors, je braquais mon arme sur Calliope « Réponds à ma question, qu'est ce qui lui manquait. Elle était parfaite.»
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Dim 9 Déc 2012 - 21:12

Je me trouver assise, à coter des autres. Je ne disait rien, car la raison pour que se fou furieux agisse, m'était totalement inconnue. Je venais juste d'arriver à l'université, cela ne fesait même pas un mois. Une chose ai sure, c'est que j'étais totalement horrifier. Jusqu'à se que cette homme s'approcha vers moi, tout en me disait de sortir avec Nick. Je me dirigea vers Nick, qui ne se trouver pas très loin de moi. Je l'aida à se lever, je lui fit passer son bras autour de mon épaule pour qu'il puisse s'appuyer. Puis on se dirigea vers la porte de sortie.
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Lun 10 Déc 2012 - 0:47

Le débile qui nous prenait en otage essayait encore de m'intimider. Il avait été jusqu'à placer le canon contre ma joue, mais ses efforts étaient vains. Beaucoup aurait fait dans leur culotte, mais moi j'ai déjà vécu ça et même si je ne souhaite pas mourir il faudrait plus que la sensation du métal froid contre ma peau pour me faire perdre mes moyens. De toute façon, j'avais décidé de le laisser faire son rôle et moi pendant ce temps là j'allais faire un plan et dégager d'ici. Je suis qu'un idiot après tout donc je ne serais pas une grande perte pour le reste des gens ici.
Revenir en haut Aller en bas
Take My Hand

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'apelle : Anais et j'ai : 24 ans J'ai débarqué le : 06/03/2011 sur Amazing People. J'ai posté : 1519 messages. J'ai choisi : Lea Michele comme célébrité et je dois mon avatar à : Mlle.Brightside. Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Ellen C. Braden et Greyson J. Smith


Coucou, moi c'est : Calliope et j'ai : 24 ans Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : hétérosexuel. Tu peux me retrouver, si tu le souhaites : dans ma chambre d'hôtel





MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Lun 10 Déc 2012 - 20:27

La peur. Quels ironie que la peur. Cette émotion que l'on ressent en présence d'un danger. Une émotion que tout le monde veut fuir. Fuir ce qui nous fait fuir. Si ce n'est pas du grand n'importe quoi. En tout cas, moi je ne pouvais plus fuir et je devais malheureusement affronter cette peur qui m'envahissais depuis que j'avais oser avouer mon statue de présidente de confrérie. Vous savez on se rend souvent compte de énormissime connerie qu'on a fait après l'avoir faite et bien c'est ce qui se passait à présent. Je réalisais l'importance des mots que je venais de prononcer et je sentais que le pire restait encore à venir. Oh mon dieu ! Oh mon dieu. Qu'est ce que tu as fait? Tu est folle ! Tu es inconsciente ! Tu n'as pas penser au gens qui t'attende dehors, tu n'es pas toute seule, ils compte sur toi dehors. Non mais n'importe quoi faut te faire soigner ma petite Me disais une petite voix à l’intérieur de ma tête. Mais moi, je considérais que j'avais fait ce qui est juste, payer pour mes choix et ne pas laisser les autres prendre pour ce qu'il n'ont pas fait. Seulement entre ce que je pensais et ce que je vivais en ce moment même, il y avait un tel différence que je ne pouvais plus vraiment contrôler ma raison. J'entendis alors les paroles de Luke qui à la fois avait permis pendant cinq seconde d'apaiser les battements de mon coeur, mais la panique repris de plus belle. Voilà un idiot de plus, tu as de la chance, y'a un mec qui est prêt à te suivre dans ta connerie et jouer ton héros. Ajouta-la petit voix dans ma tête. Je secouais alors la tête pour la chasser et serrer la mains de Luke d'autant plus fort. Tu es pas obligé de faire ça. Dis-je à Luke. Enfin bon, il n'étais pas encore temps de céder complètement à la panique , j'ignorais encore totalement le sort qui m'étais destiner.

Notre preneur d'otage n'avait évidemment pas louper une seconde de ma déclaration et alors que je me battais avec ma petit voix, il finit par s'adresser à moi. Mon regard se plongea dans le siens quelque instant pour voir la haine qu'il éprouvait à mon égard, malgré le sourire qu'il avait en facade et je baissais immédiatement la tête sans réellement trouver de réponse à la question qu'il venait de me poser. C'est avec soulagement que je pu me rendre compte qu'il tenait sa promesse, la jeune fille Chelsea et Nick était enfin libre. Puis l'homme s'approcha de moi et je sursautais en voyant que cette fois , il n'avait plus le coeur a rire, puisqu'il avait braquer l'arme sur moi, m'ordonnant de lui répondre. C'est donc avec une voix tremblotante que je m'exprima. J'ignore qui es votre fille. J'ai vu tellement de jeune femme lors du recrutement. Je ne peux pas vous dire pourquoi elle a pas été prise, parce que je ne sais pas qui elle est. Mais ce que je peux vous dire, c'est que chaque recru passe plusieurs tests et des entretiens avec plusieurs personnes et on choisi les nouvelles à la fin après avoir analyser chaque candidature. On a un nombre limité de place, on pouvait pas prendre tout le monde. Je suis sincèrement désolé de ce qui est arrivé à votre fille. Mon regard se brouilla, avec les différentes émotions qui me traversait le corps. Je devais probablement avoir broyer chaque os de la main de Luke, tellement je la serrais fermement. Je relevais la tête vers l'homme , lui montrant à travers mon regard tout la culpabilité que je pouvais ressentir. Je suis sur qu'elle était parfaite, je suis désolé, je suis sincèrement désolé.

Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Mar 11 Déc 2012 - 18:59

Tout cela me rendait malade. Alors que Luke se rapprocha de moi pour me demander ce que j'allais faire, je n'ai pas su tout de suite quoi lui répondre. Et avant que je n'ai pu dire quoi que ce soit, Calliope se dénonça. Le fou furieux concéda à faire sortir deux personnes. J'ai alors regardé Luke dans les yeux. Un regard qui voulait dire que j'allais me dénoncer. Apparemment me dénoncer ne servirait à rien mais si cela permettait de faire sortir d'autres personnes, je devais courir le risque. Rassemblant tout mon courage, j'ai alors pris la parole une nouvelle fois, me fichant complètement de ce que Mike venait de dire. "Je suis la chef des Epsilon Kappa. Je vous en prie, laissez sortir d'autres personnes..." Mon intervention ne servirait probablement à rien mais je devais tout de même tenter le coup. Reportant mon regard sur Luke, je lui ai alors pris la main comme pour me rassurer avant de le rassurer lui. C'était là un besoin bien égoïste mais c'était plus instinctif que réfléchi.
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Mar 11 Déc 2012 - 22:39

    Luke sentait la pression de l'atmosphère grandir à chaque seconde qui passait. Le fou furieux avait tenu parole, Nick et Chelsea avait pu finir par sortir. C'était un soulagement, Luke voulait absolument faire sortir Nick, il semblait vraiment très amoché et le blondinet s'en serais senti coupable s'il n'avait rien pu faire. Mais le plus dur était à venir, l'arme était désormais pointé sur Calliope, et Luke sentait l'étreinte de sa main devenir de plus en plus forte, comme si chaque mot qu'elle prononcait était de plus en plus dur à dire. Son récit semblait pertinent, de nombreuses filles rêvaient de faire partie des Alpha Zeta ou des Beta Psi, et Luke comprenait que Callie ne se souviennent ni de chaque personne qu'elle voyait, et encore moins si ce n'était pas elle qui l'avait vu lors du recrutement. Mais pour Luke, sa dernière phrase était de trop, même s'il admirait le courage qui lui avait fallu pour dire sa, il sentait que dire que la fille du barjot était parfaite n'était vraiment pas une bonne idée. C'est alors qu'un autre évènement vint encore tout bousculer, Bélinda regardait Luke dans les yeux, le jeune homme comprit son intention, mais se mordit la lèvres, il était anxieux pour elle, ou plutot, pour elles. Elle prit la parole, et se dénonca. Luke sentit son coeur battre plus vite que d'habitude, le stress montait, et l'étreinte de la main de Callie était de plus en plus forte. Il ne savait pas s'il avait mal ou pas, l'adrénaline ou le stress, il ne savait pas, mais il sentit sa deuxième main s'entrelacer avec une autre. Il regarda de l'autre coté, et croisa le regard de Bélinda, comprenant qu'elle lui avait prit la main. Il lui témoigna tout son soutien à travers ce regard, puis essaya de murmurer. "Ne t'inquiètes pas, on va s'en sortir." Il serra légèrement la main de Bélinda, lanca un sourire très bref et très léger, puis reporta son attention sur Callie. Le fait qu'elle est une arme pointée sur elle ne lui plaisait pas du tout. La peur le poussait à dire des idioties, et celle qu'il allait sortir allait lui échapper totalement. "A quoi ca va bien vous servir de lui faire du mal? C'est donc elle qui va payer pour tous les chefs de confrérie qui l'ont précédés et qui ont fait bien pire?"
Revenir en haut Aller en bas
Happy Ending

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
J'ai débarqué le : 05/11/2012 sur Amazing People. J'ai posté : 34 messages. J'ai choisi : Lana Parilla comme célébrité et je dois mon avatar à : WICKED. Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Jeffrey Anderson, Faith Mills, Knox Claybourne


Coucou, moi c'est : Ava Helena Dawson et j'ai : 46 ans. Actuellement, je suis : mariée depuis 27 longues années. J'ai : trois enfants, Logan, Ruby et Wendy. J'ai également trois petites enfants. Mickael le fils de Wendy puis Gabrielle et Hope les filles de Logan. J'ai trouvé un job, je suis : mannequin à la retraite, à présent institutrice, mais avant tout mère.


MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Jeu 13 Déc 2012 - 19:35

J'avais laissé sortir deux otages, les deux plus jeunes. Ils étaient sûrement de petits nouveaux qui avaient eu plus de chance que ma fille. J'étais face à la fameuse Calliope chef des Bêta Psi, la fraternité que ma fille aimée le plus et qu'elle convoitait depuis qu'elle en connaissait l'existence. De grandes femmes comme elle disait, avaient vécues dans l'enceinte de cette confrérie, elle les avait forgées et les fait devenir les grandes femmes qu'elles sont aujourd'hui. Je suis incapable de vous donner des exemples, mais elle si, sauf qu'à cause de cette Calliope, elle n'était plus là pour parler et nous les énumérer. La brunette face à moi, lui avait brisé ses rêves et sa vie, elle avait pourtant un grand avenir face à elle, si seulement on lui avait donné sa chance.
J'en voulais également aux chefs des deux autres fraternités qui étaient ses seconds choix et qui l'avait recalé, les Lambda Gamma et pour finir les Alpha Zêta. Mais apparemment, il était absent de l'assemblée.
La jeune blonde révélait son rôle de chef des Epsilon Kappa. Je l'ignorais pour le moment écoutant les paroles de Calliope, elle me semblait plus intéressante pour le moment. Je sortais une photo de ma poche que je lui montrais, ma fille c'est elle. « Maintenant, tu t'en souviens, tu peux me dire pourquoi, toi tu serais plus digne qu'elle de faire partie des votre fameuse confrérie ? » Il y eut un silence puis Calliope confirmait que sa fille était parfaite. « Ne dis pas, des choses, comme ça, si tu ne les pense pas ! » Je commençai à m'énerver, elle n'avait pas le droit de parler de ma fille pas après ce qu'elle lui avait fait. En plus, elle se permettait de me regarder et de me dire que mon ange était, parfaite alors qu'elle l'avait estimé pas assez bien pour sa pathétique confrérie. Qu'elles brûlent toutes en enfer ?
Je me tournais vers Bélinda. « Tu peux sortir, toi avec la personne que tu veux ! Sauf elle.» Je désignai Calliope. Je ne pouvais pas faire de mal à cette jeune blonde, elle avait été la seule chef à ouvrir en grand les portes de sa fraternité. Je m'en voulais presque de l'avoir pris en otage. Le jeune blond qui se prenait pour le sauveur de la soirée se mettait à parler, je l'écoutai. « Aucun chef la précédé, c'est la première fautive et oui, elle va payer.» Bélinda prenait sa décision et deux otages sortaient de la salle. Quelques instants, après, je dirais une balle en direction de Calliope ...
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Sam 15 Déc 2012 - 12:31

Le fou furieux m'autorisa à sortir avec quelqu'un d'autre. J'aurais voulu pouvoir tous les prendre avec moi mais cela m'était impossible. J'aurais bien choisi Mike mais il était le plus apte à se défendre et ne semblait pas avoir peur du taré alors j'ai opté pour le blessé. J'ai bien tenté de me rapprocher de Calli' mais le fou la tenait en joue, d'un regard plein d'excuses, j'ai pris le jeune homme blessé pour l'aider à sortir de la salle de torture. Nous n'étions pas sortis sortis de la salle qu'un coup de feu retenti une fois encore.
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   Sam 15 Déc 2012 - 13:41

    Luke devenait de plus en plus stressé. Il serrait la main de Callie, un moyen de savoir qu'il n'était pas tout seul, un soutien inégalable qui l'apaisait, malgré la situation. Il regardait Calliope, il faisait des légers mouvements de tête, se demandant encore et encore pourquoi elle avait dit sa. c'était la pire phrase qu'elle pouvait dire, si sa fille avait été parfaite, elle ne serais pas morte en étant refusé dans toutes les confréries auxquelles elle avait postulé, si elle avait été parfaite, Callie l'aurait forcément recruté. Nan, elle avait fait une énorme boulette, et le barjot ne tarda pas à confirmer les craintes du blondinet. Luke plissa des yeux pour voir la photo que sortait le fou, montrant une jeune femme. Il regarda de nouveau Callie, c'était sur elle que tout reposait, et c'était aussi pour sa qu'il tenait à garder sa main dans la sienne. Quand il parla, Luke sursauta, et sentait le stress monter de plus en plus. Il fut cependant soulagé de voir que Bélinda allait pouvoir sortir, mais lorsqu'il compris qu'elle ressortirait avec quelqu'un d'autre, il ferma les yeux. Il ne savait pas s'il avait envie de sortir ou non. Evidemment qu'il avait envie de sortir, mais la situation était critique, surtout pour Calliope, et il voulait rester avec elle, il avait trop peur de l'abandonner et qui lui arrive quelque chose. Béli décida d'emmener le mec blessé à la jambe, il la suivait du regard, mais le dingo reprit la parole, et Luke fit de grand yeux en entendant ses paroles, trop choqué, faisant vite arrivé la panique. Un coup de feu parti, et Luke regarda Calliope. Il regarda ensuite le fou, le fusil, puis retourna sur Callie. Il ne s'était pas rendu compte qu'il avait crier "Callie!!!" Il tenait fermement sa main, commenca à avoir les yeux humides, mais essaya de rester calme, il ne savait pas si elle était blessé ou pas.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)   

Revenir en haut Aller en bas
 

HALLOWEEN >> Sujet commun numéro 2 (Intérieur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMAZING PEOPLE ♣  ::  :: Corbeille :: Les événements clos. :: HALLOWEEN : La prise d'otage (2012)-