Partagez | 
 

 Te revoir • Noelia & Angel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité



MessageSujet: Te revoir • Noelia & Angel   Dim 1 Juin 2014 - 19:23

Te revoir
Noelia & Angel


« Non, inutile d’envoyer quelqu’un me chercher, je me débrouille. » Angel coupa net à la communication avant d’enfouir son téléphone portable dans l’une des poches de son jean.  Son agent risquait de ne pas trop apprécier, mais il s’en moquait bien. Au beau milieu de Rodeo Drive, Angel n’était plus qu’un Américain parmi tant d’autres.   Terminé la rock star partie en tournée pendant un an. Il était enfin de retour dans la ville d’où il venait.

Angel jeta un coup d’œil à sa montre, constatant par la même occasion qu’il avait rendez vous dans 10 minutes aux studios d’enregistrement. Il ne serait pas du tout à l’heure. Tant pis. Les mains dans les poches, le jeune homme repris sa marche, redécouvrant des lieux qu’il n’avait pas vu depuis longtemps. Ce quartier, si pourtant familier, lui donnait l’impression de découvrir cet endroit pour la première fois. Un étranger dans sa propre ville ? Angel balaya cette idée de sa tête avant de s'arrêter à une intersection.

Devant lui, un tas de véhicule avançait, espérant pouvoir passer avant que le feu ne devienne rouge. Un bus s’arrêta devant le jeune homme. Comme l’ensemble des transports de L.A, le bus était noir de monde, mais la silhouette d’une jeune femme n’échappa en rien à l’attention d’Angel. Ce visage, ce regard… C’était il y a un an mais il ne les avait pas oubliés… Se fiant à son instinct et tournant le dos à toute logique, le jeune homme se mit à courir au moment ou le bus redémarrait. Un arrêt de bus. Il devait en trouver un et vite. Dans une course effrénée, Angel se fraya un chemin parmi la foule, bousculant au passage bon nombre de passant. Sans quitter le bus des yeux, il regagna de justesse l’arrêt ou des gens attendaient.

Essoufflé, il entra dans le bus avant de s’avancer vers la jeune femme qui lui tournait le dos. Non pas sans une légère pointe d’hésitation, il décida de se jeter à l’eau. « Bonjour » Allait-elle se souvenir de lui ? A vrai dire il ne s’était même pas posé la question et commençait à réaliser que si ça trouve, elle ne le reconnaîtrait pas…
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: Te revoir • Noelia & Angel   Mer 4 Juin 2014 - 22:50





















❝ MON TEXTE ICI ❞
Une petite citation ~



Un son strident perturba mon sommeil déjà bien agité. Les yeux entrouverts, je regardais mon portable affiché 8h15, l'heure à laquelle j'avais décidé de me lever. Poussant un soupir, je m'asseyais avec lenteur, passant une main sur mon visage, essayant peu à peu de reprendre conscience. Contrairement à certaines personnes, je ne parvenais pas à être directement au taquet le matin. Les cheveux en batailles, il me fallait environ une demi-heure avant que je parvienne à sortir de mon lit et avancer vers la salle de bain. Appuyant sur bouton ON du poste radio qui se trouvait dans celle-ci, je me laissais entraîner par la chanson «  Rather be » de Jess Glyne tout en savonnant l'entièreté de mon corps. L'eau froide que je passais sur mon visage éveillait mes sens, me revigorant complètement. Aujourd'hui était une journée chargée. Je devais rencontrer un expert qui devait évaluer les dégâts causés par l'incendie de forêt ayant ravagé ma maison une semaine plus tôt puis dans l'après-midi j'avais décidé de flâner dans les rues de Los Angeles à la recherche d'inspiration pour ma nouvelle exposition photo. Une serviette autour de la taille, je me positionnais devant mon dressing et attrapais un short en jean's et un top assez fluide que j'enfilais à la hâte avant de m'occuper de ma mise en beauté. Après avoir avalé un petit déjeuner rapide, je m'élançais dans les rues de Los Angeles constatant que j'étais en retard pour mon rendez-vous. Même s'il n'était que 10 heures du matin, la chaleur était déjà insupportable, plaçant mes Rayban sur le bout de mon nez, je pris un taxi espérant que celui-ci m’emmènerait plus rapidement à l'extérieur de la ville. En arrivant devant ma maison, je m'excusais auprès de Monsieur Fernandez, l'expert en question qui attendait depuis déjà depuis de nombreuses minutes. Nous fîmes le tour du propriétaire alors qu'il notait son évaluation en même temps que nous traversions l'ensemble des pièces carbonisés. Les plus gros dégâts se trouvaient dans la chambre d'Alys ma colocataire où un sycomore en feu s'était abattu. Un frisson me parcourut l'échine alors que je me rendais compte que sans le travail des pompiers, nous aurions pu perdre la vie. Au final, nous nous en étions sorties avec quelques brûlures, hématomes et égratignures. De manière générale, nous avions eu beaucoup de chance, ce qui n'était pas le cas de ma pauvre maison et lorsque l'expert m'annonça le prix des rénovations, mon estomac se noua. J'avais déjà dépensé beaucoup d'argent pour m'installer à Los Angeles et acheter cette vieille demeure. Bien entendu, mon assurance allait prendre en charge une partie des frais mais j'étais tout de même assez embarrassée de me retrouver du jour au lendemain avec des dettes. Il fallait absolument que je me remettes à travailler d'arrache-pied, surtout que depuis quelques temps j'avais l'intention d'ouvrir ma propre entreprise de photographie spécialisé dans l'événementiel du style : mariage, baptême, photo de couple...etc. D'ordinaire, j'aimais me sentir libre dans ma passion, touchant un peu à tout et même si j'étais reconnue comme l'une des meilleures photographes de New York, il fallait que je fasse mes preuves à LA, ce qui n'était pas une mince affaire. La plupart du temps, j'étais surtout embauchée pour réaliser des reportages photos dans secteur du journalisme. J'avais, d'ailleurs, effectué de nombreux voyages tels qu'en Afrique, à Bora-Bora ou encore en Irlande, pour immortaliser des paysages plus que magnifiques.

Notre entretien se termina vers midi et je décidais de marcher jusqu'au prochain arrêt de bus me permettant de réfléchir à ma situation financière afin de prévoir une organisation. La maison se trouvant complètement en dehors de la civilisation, je pris au moins quarante minutes avant d'enfin atteindre l'arrêt de bus le plus proche. Assise à attendre, la chaleur devint très vite insupportable. N'ayant quasiment rien mangé depuis le petit déjeuner, mon estomac criait famine et je rêvais d'un thé glacé bien frais. En montant dans le bus, je constatais avec effroi qu'il était rempli et qu'aucune place assise n'était libre. M' agrippant à ce que je pouvais, je me sentais plutôt mal à l'aise, collée à autant de monde alors que l'air semblait me manquer. Attrapant mon ipod dans mon sac, je positionnais mes écouteurs sur mes oreilles en espérant que le trajet me paraisse moins long. Comptant les arrêts un à un, j'essayais de faire abstraction de la lenteur que le bus prenait pour avancer. Alors que je tapais un message à Lisa, souhaitant prendre de ses nouvelles, je ne pris pas tout de suite conscience de la présence dans mon dos, ni des regards braqués derrière moi. « Bonjour ». En me retournant, mes yeux s’agrandirent alors que je voyais Angel complètement essoufflé, apparaître devant moi. Je restais quelques minutes stoïque, aucun son ne réussissant à sortir de ma bouche alors que nous nous échangions un regard intense. Ces retrouvailles surprises me ramenaient quelques années auparavant où j'avais rencontré Angel à New York, dans un parc. J'avais alors ressenti quelque chose de fort mais également d'indescriptible pour ce beau brun au visage d'ange. Nous avions parlé pendant des heures, alors que nous nous connaissions même pas. Un véritable oasis dans un désert alors que je me sentais si seule à New York. A l'époque, j’ignorais qu'Angel était célèbre et même l'un des meilleurs guitaristes d'un groupe. J'avais découvert sa fulgurante carrière par hasard en consultant des magasines People. « Salut, soufflais-je surprise ». Le bus faillit redémarrer mais je stoppais le chauffeur lui affirmant que je souhaitais descendre. Ne quittant pas Angel du regard, nous descendions du bus alors que l'air frais me faisait le plus grand bien. Une fois à l'extérieure, aucun de nous ne prononça un mot trop occupé à se fixer l'un l'autre. Des milliers de questions se bousculaient dans mon esprit. Que faisait-il là ? Comment avait-il réussi à me retrouver ? Etait-il de passage à Los Angeles ? Trop hypnotisée par ce regard bleu ciel, aucun son ne sortit de ma bouche puis après quelques minutes, me remettant de mes émotions, je déclarais timidement «  Un café cela te dit ? ». Ou plutôt un soda, vu la chaleur...



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


1017
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: Te revoir • Noelia & Angel   Mar 10 Juin 2014 - 21:30

Te revoir
Noelia & Angel


Le simple fait de la revoir semblait tellement improbable que durant un instant, Angel se demanda s'il ne s'était pas mépris. Leur toute première rencontre n'avait été que le fruit du hasard, ou du destin... Appelez ça comme vous le souhaitez... Une rencontre que le jeune homme n'avait pas oublié, et ce malgré le temps qui s'était écoulé. Pour lui, c'était comme si c'était hier. Il se rappelait dans le moindre détail de chaque minute passée en sa compagnie, tout comme il n'avait pas oublié son sentiment de regret lorsqu'il avait été forcé de lui dire au revoir. A cette époque, il savait parfaitement qu'il ne la reverrait pas. Elle avait sa carrière de photographe à New York, et lui était en pleine tournée. Une rencontre éphémère mais qui avait laissé un souvenir palpable dans la mémoire du jeune homme. Il ne l'avait pas oublié et l'espoir de pouvoir la revoir ne fit qu'accroitre les battements de son cœur. Etait-ce bien elle ? Avait-il commis une erreur en la confondant avec une autre ? L'idée même d'envisager une méprise de sa part était suffisante pour faire naître en lui un sentiment de déception mélangé à une certaine frustration.

Dos à lui, la jeune femme ne semblait pas avoir remarqué sa présence, ou tu du moins elle ne la remarquas pas tout de suite. La peur de s'être trompé augmentait en crescendo, au même rythme que les battements de son cœur. Etait-ce dû à la course effrénée qu'il venait d'effectuer ou à l'effet que lui laissait le souvenir de ce bout de femme croisait il y a longtemps par pur hasard ? Angel préféra mettre tout ceci sur le compte de l'effort qu'il venait de faire...

Finalement, elle se retourna et son cœur dérapa. Pas de méprise,  pas d'erreur ou de déception. Angel l'avait bel et bien reconnue. Elle était là, en face de lui, ses grands yeux bleus le regardant avec stupeur. Durant un instant, ils se contentèrent de se regarder et de s’observer en silence, oubliant qu’ils se trouvaient au beau milieu d’un bus complètement blindé. Le jeune homme ne fit pas attention aux chuchotements et aux regards intrigués posés sur eux. Non, en cet instant, plus rien ne semblait exister. Angel n’avait d’yeux que pour la jolie Noelia… Il fut d’ailleurs forcé de constater qu’elle n’avait pas changée. Elle dégageait toujours cette douceur et cette fragilité qui  lui avaient tant plus.

« Salut » Répondit la jeune femme. Non sans une certaine pointe de soulagement, Angel fut contant de voir qu’elle ne semblait pas l’avoir oublié. Elle se souvenait de lui, tout comme il se souvenait d’elle. Cette constatation vint le soulager dans ses impressions que leur rencontre n’avait rien eu de banale. Il s’était passé quelque chose de spéciale entre eux et la simple présence de Noelia à ses côtés lui rappelait à quel point il avait passé un moment extraordinaire en sa compagnie.

Sans quitter la jeune femme du regard, Angel descendit du bus en sa compagnie. Attendu aux studios d’enregistrement, le jeune homme se savait déjà en retard mais s’en moquait bien. Sentant son téléphone portable vibrer dans sa poche, il décida d’ignorer l’appel téléphonique. Il était hors de question qu’il passe à côté de cette seconde chance qui se présentait à lui. Après tout, combien de chance aurait-il de la croiser à nouveau ? C’était déjà une aubaine d’avoir pu la revoir une deuxième, alors il n’était tout simplement pas possible qu’il la laisse repartir pour assister à son rendez vous.

« Un café cela te dit ? » Elle aurait très bien pu lui proposer un esquimau en plein pôle nord que sa réponse aurait été la même. « Avec plaisir. »  Répondit Angel en souriant à la jeune femme. « Je connais un endroit au frais ou on sera tranquille. »  Ajouta le jeune homme désireux de s’éloigner de la foule pour pouvoir discuter tranquillement.

Se mettant à avancer parmi la foule, Angel fut forcé de constater qu’il lui était difficile de parvenir à la quitter des yeux. A qu’à chaque pas, il craignait de la perdre de vue.  Au bout d’un certain moment, sentant les gens se faufiler entre eux pour se frayer un chemin, le jeune homme se rapprocha de Noelia et posa délicatement une main derrière son dos. Guidant ainsi ses pas, il emmena la jeune femme dans un endroit nettement plus calme et la fit entrer dans, ce qui ressemblait, à un petit salon de thé aux couleurs chaleureuses. L’air frais de la climatisation fut un réel soulagement pour Angel qui se sentit respirer de nouveau.

Une serveuse vint à leur rencontre et les installa à une table à l’écart de la foule. Enfin seuls, Angel prit le temps d’observer Noelia. Pas du genre timide, il était néanmoins forcé d’avouer que la jeune femme l’intimidait. « J’aurais jamais pensé te croiser à Los Angeles. »  Avoua finalement Angel, brisant ainsi le silence. « Tu es ici pour combien de temps ? »  Il était de retour dans sa ville natale, mais qu’en était il pour la jeune femme ? Combien de temps serait-elle en ville….
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: Te revoir • Noelia & Angel   Dim 22 Juin 2014 - 18:56





















 ❝ MON TEXTE ICI ❞
Une petite citation ~




Évidemment, je me souvenais d'Angel. Il m'arrivait même assez fréquemment de repenser au jeune homme qui m'avait observé et avec qui j'avais vécu une après- midi des plus magiques. A l'époque, cette rencontre avait représentée une véritable bouffée d'oxygène dans le quotidien si triste que je vivais et il m'avait donc été impossible de radier le jeune homme de mon esprit. Aujourd'hui, le destin nous amenait à nous revoir à nouveau. Beaucoup de choses avaient changés mais je ressentais toujours  la même sensation indescriptible lorsque je me tenais à ses côtés. Une sensation de paix et de sécurité. La preuve, la présence d'Angel avait complètement effacée tous les soucis qui perturbaient mes pensées depuis le début de matinée.  Un sourire étira mes lèvres lorsqu'il accepta mon invitation et je le laissais me guider  alors que nous tentions de nous frayer un chemin parmi la foule. Nous débouchâmes sur un petit salon de thé adorable où nous entrâmes rapidement afin de prendre place à l'une des tables, un peu à l'écart des autres clients.  La chaleur des derniers jours était vraiment insupportable et la climatisation dégageait une bouffée d'air frais des plus agréables. Je remerciais la serveuse, tout en prenant place sur ma chaise. Une fois installée, un silence s'instaura entre nous alors que nous partagions un de ces regards interminables. Malgré le bonheur que j'avais ressenti face à nos retrouvailles surprises, je me sentais soudainement très intimidée et décidais de me réfugier dans la lecture du menu, mes joues rougissant automatiquement. Au final, je ne parvenais pas à lire quoique ce soit, trop perturbée par le jeune homme dont je sentais le regard posé sur moi. Que dire ? Après quelques hésitations, Angel coupa finalement  court à ce silence gênant en manifestant son étonnement quant à ma présence à Los Angeles. «  A vrai dire...J'ai décidé de m'installer à Los Angeles. J'ai obtenu une mutation professionnelle avantageuse et j'avais besoin de changement. Cela fait ...9 mois que je vis ici, maintenant. Et toi ? Tu es ici pour un concert ? Comment as-tu réussi à me retrouver ? » J'ignorais totalement que Los Angeles était la ville natale d'Angel et étais véritablement désireuse d'en savoir plus à son sujet.   Il était sur le point de me formuler une réponse quand la serveuse, une magnifique blonde, vint prendre nos commandes en mangeant, sans gêne, Angel des yeux. Apparemment, la jeune femme était tout excitée de rencontrer le célèbre guitariste qui faisait souvent la une des journaux. « C'est un honneur pour moi de vous rencontrer Monsieur Cooper ! J'ai assisté à trois de vos concerts et je vous adore ! Prenez ce que vous voulez, c'est offert par la maison ! ». Elle lui afficha un sourire éblouissant avant de prendre nos commandes et de s'en aller en chantonnant. Je restais quelques minutes interloquée avant d'éclater de rire. « Wahou...C'est toujours comme cela ? ».  La première fois que nous nous étions rencontrés, j'ignorais totalement qu'Angel était une célébrité ce qui avait beaucoup amusé le jeune homme. Voyant une sorte de tristesse et de fatigue dans ses yeux, je me demandais s'il  avait le moindre répit. J'avais  même l'impression que la plupart des gens ne le considérait que comme un « artiste » et non comme une personne à part entière. Bien entendu, tout artiste rêverait d'avoir une telle popularité mais j'avais l'étrange sentiment qu'Angel aurait préféré ne pas être autant sollicité. Bien entendu, cela ne restait que des suppositions...La serveuse revint avec nos commandes et déposa un grand verre de thé glacé ainsi qu'une salade devant moi. Saisissant mon verre, je le levais pour trinquer,  plongeant  mon regard dans le sien «  A nos retrouvailles... ». Bizarrement, j’espérais que ces dernières ne s'arrêtent jamais...



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


624
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: Te revoir • Noelia & Angel   Ven 25 Juil 2014 - 23:30

Te revoir
Noelia & Angel


Dans le silence, Angel observa la jeune femme. Trop occupé à la regarder, il ne fit pas attention à la gêne que pouvait occasionner cette situation. Non, son regard était bien trop occupé à se noyer dans les yeux de Noelia qui était la même que dans ses souvenirs. Cette peau de porcelaine…Ses lèvres délicates… La légère ondulation de ses cheveux… Mais surtout… Son regard. Il se dégageait d’elle une douceur et une fragilité touchante. Angel l’avait trouvé captivante dès leur première rencontre et il gardait se même sentiment à son égard. Rien n’avait changé. Ni elle, ni les sentiments qu’elle faisait naître en lui…
Les pommettes de Noelia rougirent légèrement, ce qui ne manqua pas de faire sourire Angel. La retrouvait était tellement inattendue et tellement incroyable… Il ne l’avait pas oublié, ce fameux soir ou il lui avait dit au revoir. A vrai dire il lui était arrivé de penser à elle assez souvent… La revoir était donc inouï et Angel en avait parfaitement conscience.

« A vrai dire… J’ai décidé de m’installer à Los Angeles. J’ai obtenu une mutation professionnelle avantageuse et j’avais besoin de changement. Cela fait… 9 mois que je vis ici, maintenant. Et toi ? Tu es ici pour un concert ? Comment as-tu réussi à ma retrouver ? » Angel écouta Noelia avec attention, étonné par ce qu’elle lui annonça. Elle vivait désormais ici…. Une nouvelle qui ne manqua pas de retenir toute l’attention du jeune homme. Peut être était-ce leur chance de pouvoir se revoir…. De son côté, la jeune femme ignorait que L.A était ni plus ni moins que la ville ou il était né. Néanmoins, avant qu’il n’ai eu l’opportunité de répondre, la serveuse vint prendre leur commande et ne cacha pas son enthousiasme. Voilà qui était, certes flatteur, mais particulièrement gênant au vu de la situation. Angel ne tenait pas à passer pour une super star aux yeux de Noelia. Il avait juste envie d’être lui-même et d’oublier la rock star. « Merci beaucoup… » Commença Angel « Julia. » Termina Angel en lisant le badge de l’inconnu et  en lui souriant gentiment.  Cette dernière avait l’air au bord de l’évanouissement mais prit les commandes avant de les laisser de nouveaux seuls.

Un nouveau silence s’installa entre Angel et Noelia. Silence qui fut brisé lorsque la jeune femme éclata de rire, entrainant Angel avec elle. Ce dernier tenta de reprendre son sérieux, repensant à ce qu’il venait de se passer. « Disons que ça arrive régulièrement… » Avoua Angel tout de même gêné. Il ne désirait pas que Noelia se fasse une fausse image de lui. Tout ça ne l’amusait pas vraiment. Devoir constamment sortir avec la paire de lunette de soleil et le chapeau pour ne pas être reconnu devenait fatiguant… Mais en partant en tournée il savait plus ou moins dans quoi il s’était engagé… Le groupa avait rencontré un succès monstre et sa vie avait basculée dans l’excès. Son quotidien n’était fait que d’excès. Excès de fête, d’alcool, de femmes,…  Il était revenu à L.A épuisé et paumé. Il ne savait plus qui il était et n’était même pas certain de vraiment vouloir le savoir…

La serveuse revint avec leur commande. Noelia leva son verre et Angel trinqua également. « Oui, à nos retrouvailles… » Angel ne quitta pas la jeune femme. « Retrouvailles qui cette fois, ne se termineront pas nécessairement pas des adieux… »  Ajouta Angel en souriant. Non, cette fois les choses seraient peut être différentes, du moins, si elle souhaitait le revoir après aujourd’hui. « Je ne part pas en tournée. Du moins c’est pas au programme. L.A c’est ma ligne d’arrivée. Je suis né ici et j’ai grandit ici. Je suis de retour au bercail. » Expliqua Angel en souriant. « Je sais que tu es là depuis  mois, mais si jamais tu as besoins d’un guide pour te faire découvrir les merveilles cachées de cette ville, je me tiens à ta disposition ! » Ok, c’était là une façon détournée de  lui proposer une prochaine rencontre….
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: Te revoir • Noelia & Angel   Mar 5 Aoû 2014 - 20:03





















 ❝ MON TEXTE ICI ❞
Une petite citation ~




La gêne d'Angel me fit sourire. Beaucoup d'hommes auraient adoré être à sa place, vénérer par une multitudes de groupies qui n'avaient de cesse de l'acclamer. Mais, contrairement aux autres, Angel semblait ne pas apprécier cette facette de sa célébrité. Quand nous nous étions rencontrés, il y a quelques années de cela, j'ignorais complètement que ce dernier faisait parti d'un groupe célèbre. Cela nous avait rapproché d'autant plus rapidement. Je me demandais comment il arrivait à supporter autant d'attention de la part des autres. La serveuse revint avec nos verres, m'arrachant à mes pensées fugaces. Je me saisis de mon verre de thé glacé et le levais pour trinquer. J'ignorais ce que nos retrouvailles annonçaient mais depuis que j'avais fait sa rencontre , j'avais la sensation qu'un lien invisible nous liait et nous poussait l'un vers l'autre. Un fin sourire étira mes lèvres. J'espérais sincèrement que cela ne serait pas des adieux. J'avais encore tellement chose à découvrir sur le beau brun. Je l'écoutais attentivement tout en sirotant mon thé glacé qui me raffraichit automatiquement. "J'ignorais que LA était ta ville natale ! M'exclamais-je surprise. Ta famille doit vraiment être contente de te retrouver". Une lueur de tristesse traversa rapidement le regard d'Angel. Avais-je dit quelque chose de mal ? Ce dernier restait très secret sur sa vie. C'était comme s'il gardait constamment une carapace invisible. Il n'aimait pas beaucoup parler de lui et je me demandais ce que pouvait cacher ce beau regard bleu. "J'en serais vraiment ravie. Enfin...Il faut d'abord que je règle quelques soucis, avouais-je tristement ». Le sourcil gauche du beau brun se leva, une lueur d'inquiétude traversa ses yeux alors qu'il me fixait intensément souhaitant que je poursuive. “Rien de grave, ne t'en fais pas. J'avais acheté une maison aux abords de la forêt et à cause des températures extrêmes de ces derniers jours, j'ai été victime d'un incendie. Il faut que je rentre en contact avec un entrepreneur pour remettre celle-ci en état. (je poussais un profond soupir). Il me reste également le sujet de ma prochaine exposition à trouver... Finalement une visite guidée de Los Angeles ne me ferait pasde mal. Tu serais disponible cet après-midi ?”. J'espérais que oui...Non pas que je ne connaissais pas Los Angeles mais j'avais sacrément envie de passer plus de temps avec lui. C'était comme si sa présence m'apaisait. “A moins que tu ais d'autres projets...”.

La serveuse nous apporta nos plats et mon estomac affamé se réveilla automatiquement. Depuis combien de temps n'avais- je pas pris un vrai repas ? Habituée aux salades rapides et aux sandiwch, je fus ravie de découvrir un mets beaucoup plus copieux composé d'un saumon sauce béernaise, une boule de riz et une julienne de légumes. “Bon appétit, déclarais-je” en dévorant littérallement mon assiette sous le regard amusé d'Angel. Une fois ma dernière bouchée avalée, je me laissais tomber sur ma chaise, repue. La serveuse nous débarassa rapidement. “Un dessert ? Nous proposa-t-elle”. Je fis non de la tête étant véritablement sur le point d'exploser mais commandais un thé, ne souhaitant pas que mes retrouvailles avec Angel prenne fin. “Désolée, déclarais-je confuse. Ces derniers temps, manger était le cadet de mes soucis. J'espère que je ne vais pas te faire fuir maintenant que tu as découvert mon côté ogresse”. Bravo Noélia, c'est la blague de l'année. A vrai dire, je n'étais pas vraiment doué pour entretenir les conversations. Surtout avec les hommes. Avec Angel, c'était différent, je ressentais le besoin de le faire rester à mes côtés, comme s'il m'était indispensable....



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Te revoir • Noelia & Angel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Te revoir • Noelia & Angel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMAZING PEOPLE ♣  ::  :: Corbeille :: Les sujets clos :: 2014-