Partagez | 
 

 « Cela devait être le plus beau jour de notre vie. » LOGAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité



MessageSujet: « Cela devait être le plus beau jour de notre vie. » LOGAN   Ven 5 Sep 2014 - 12:45



Cela devait être le plus beau jour de notre vie.







18 Septembre. Une date plutôt banale sur le calendrier. Rien n’était censé faire de cette journée, l’une que l’on marquerait au fer rouge. Elle avait débuté le plus simplement possible : Logan était parti travaillé en prenant le soin de déposer Gaby à l’école auparavant, tandis que j’étais restée à la maison comme tous les jours… Ne faisant rien de ma journée, je m’étais rendue à l’institut afin de faire un peu de rangement dans les produits de beauté que j’avais commandé quelques jours plus tôt. Petit à petit, ce projet prend forme et j’en suis plus que ravie. Il faut dire que j’attends beaucoup de son ouverture, j’espère sincèrement que le SPA marchera comme je l’espère… Il n’y a pas à dire, le temps passe beaucoup plus vite lorsque l’on occupe ses journées à faire quelque chose et non pas à rester à la maison. Sans m’en rendre compte, il était presque l’heure que j’aille rechercher Gabrielle à la sortie de l’école. Grâce à ce beau soleil, c’est à pied que je m’étais rendue jusqu’à l’école, profitant de prendre l’air et de marcher un peu. J’en ai marre de rester à ne rien faire, attendant simplement la venue prochaine de notre fille ; j’ai la sensation d’être une petite chose fragile et je ne supporte pas ça. Après tout, je suis enceinte et non en sucre…

Attendant patiemment devant la grille que la cloche retentisse, j’aperçois rapidement la classe de la petite sortir, puis une tête brune se diriger en courant vers moi, sans sac sur le dos et un grand sourire sur le visage. M’abaissant pour me retrouver à sa hauteur, je lui déposé un baiser sur la joue, attrapant son sac pour la décharger avant de lui demander si sa journée s’est bien passée. Comme toujours, elle est enjouée par cette nouvelle journée d’école, me parlant de sa maitresse, de ses copines mais surtout de mon filleul qui n’est autre que son amoureux. Lui prenant la main, nous marchons tranquillement pour rentrer chez nous, s’arrêtant sur le chemin du retour pour combler le petit creux de la demoiselle Dawson ; l’école ouvre l’appétit et le gouter, c’est sacré ! Pour ne pas changer ses habitudes, Gaby opte pour un petit pain au chocolat. Rien n’aurai dû chambouler le reste de notre chemin et pourtant…

Les rues de Los Angeles sont toujours chargées en voiture à cette heure-ci de la journée : les gens rentrent du travail, vont rechercher leurs enfants à l’école, à la crèche et ne vont pas particulièrement attention aux piétons. Malheureusement pour nous, l’un d’entre eux ne fera pas attention à une jeune femme enceinte et à une petite fille. Son sac d’école dans une main et la petite dans l’autre, nous nous engageons sur le passage piéton : avec Logan, nous avons appris à la fillette qu’il faut toujours traverser sur les passages piétons, que c’est beaucoup moins dangereux… C’est ce que l’on croyait. Cette voiture est arrivée à une vitesse déconcertante, impossible pour lui de freiner à temps. Ecarquillant les yeux en le voyant foncer droit sur nous, je n’ai eu le réflexe que de crier le prénom « Gaby ! » et de la pousser fortement en arrière pour ne pas que la voiture la percute. Après ça ? J’ai fermé les yeux. J’ai senti mes doigts lâcher le sac et la voiture m’emporter violemment avant de retomber violemment sur le bitume de la route. Mon corps entier me fait mal, ma tête s’est claquée sur le sol et je suis incapable de bouger. Au loin, j’entends les pleures d’une petite fille, je suis sure que ce sont les pleures de Gabrielle…. J’aimerai pouvoir me lever et la rassurer, mais je suis incapable de bouger ne serait-ce d’un millimètre, je finis même pas tomber inconsciente sous le poids de la douleur.

Les passants autour de nous s’affairent pour nous venir en aide, l’un appelant les secours, l’autre sécurisant les lieux. Les secours ne mettent que peu de temps à arriver sur les lieux, nous prenant en charge Gabrielle et moi afin de nous emmener à l’hôpital. « C’est ta maman ? » demande une femme des secours à la fillette. S’il y a bien une chose que la jeune Dawson sait, c’est qu’il ne faut pas parler aux inconnus. Restant muette, continuant à pleurer, elle ne répond pas à la question. « On est là pour t’aider. Je vais prévenir ton papa, mais tu dois me donner ton nom pour ça… » Je n’ai pas la moindre idée du temps que nous mettons avant d’arriver à l’hôpital, ni même de ce qu’il se passe à côté de moi. « Gabrielle… Gabrielle Dawson. » finit-elle par dire entre deux sanglots.  Il n’en faut pas plus aux autorités compétentes pour prévenir le jeune papa de la situation. Un simple coup de téléphone. « Monsieur Dawson, ici le lieutenant de police de Los Angeles. Je vous appelle pour vous avertir d’un accident dont votre femme et votre fille viennent d’être victime. Pouvez-vous venir le plus rapidement possible au « Wilshire Memoral Hospital », merci. » Un message qui a le don de vous glacer le sang à la minute même où vous l’écoutez.



made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Happy Ending

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'apelle : Ludivine et j'ai : 23 ans J'ai débarqué le : 29/04/2010 sur Amazing People. J'ai posté : 6275 messages. J'ai choisi : Paul Wesley comme célébrité et je dois mon avatar à : Bazzart Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Matthew A. Rider , Alec G. Hastings & Aaron H . Blackson
Coucou, moi c'est : Logan A. Dawson et j'ai : 24 ans Actuellement, je suis : Marié avec Micah ♥ et j'ai une préférence : Heterosexuel J'ai : Gaby ♥ Hope ♥ Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : Avocat J'ai trouvé un job, je suis : Pompier Tu peux me retrouver, si tu le souhaites : la ou tu voudras

Mes princesses


La femme de ma vie ♥️

Je veux être ton dernier amour, les dernières lèvres que tu effleures, le dernier parfum que tu respires, la dernière peau que tu caresses. Je veux être les derniers mots que tu entends, les derniers bras dans lesquels tu te blottie, la dernière personne que tu regardes avec une telle intensité. Je veux être ton dernier rire, tes derniers pleurs, tes derniers cris. Je veux juste être ton dernier amour.


Mes RPS
Ellen - Sanaa - Ruby/Ava - Sujet commun Sanaa-Micah - Fiche de lien





MessageSujet: Re: « Cela devait être le plus beau jour de notre vie. » LOGAN   Sam 6 Sep 2014 - 18:21


« Cela devait être le plus beau jour de notre vie. »
Logan & Micah
Une journée assez simple comme tout les jours nous étions rentré depuis peux avec Micah après notre fameux week end ou je lui vais demander sa main et malheureusement même si j'aurais aimais que ce moment dur , on avait du rentré et reprendre nos activité .Comme chaque matin j'avais emmener ma fille à l'école pour ensuite aller au bureau de mon père pour travailler avec lui . Nous travaillons sur un dossier assez difficile , apparemment il voulait me mettre directement dans le bain au lieu de me donner des dossier assez simple comme des divorce banale ou de simple petite affaire , celui ci m'avais donner un dossier qui ce dévoiler de jour en jour ! Et j'avoue que j'étais en plein dedans et que j'avais du mal a décrocher de ce dossier j'avais le besoin d'aller  jusqu'au bou et que ma cliente sois satisfaite de mon travaille sauf que vers la fin d'après midi lors d'une réunion mon téléphone sonne je le regarde alors rapidement ne connaissant pas le numéro je décroche écoutant l'autre personne au bou du fils  Monsieur Dawson, ici le lieutenant de police de Los Angeles. Je vous appelle pour vous avertir d’un accident dont votre femme et votre fille viennent d’être victime. Pouvez-vous venir le plus rapidement possible au « Wilshire Memoral Hospital », merci. au fur et a mesure que la personne me parler je commencer à pâlir , le simple faite de savoir ma fille et ma fiancer à l'hôpital me fis imaginer les pire scénario ! Le policier avait était assez vague j'avais juste réussi à dire " j'arrive" difficilement  avant de laisser tout le monde en plan et sortie de la pièce rapidement .

S'en doute elles n'avaient presque rien je me fessais des films , mais le mot accident , hôpital ne signifier jamais rien de bon je pris alors ma voiture et partie en trombe vers l'hôpital , mais bien évidement à cette heure ci la sortie d'école et du travaille bouchonner , mes mains devenait moite avec la panique le stresse de ne pas savoir ce que les deux femme les plus importe de ma vie avait enfin trois il ne fallait pas oublier Hope qui était aussi présente dans le ventre de sa mère , mais a cette idée je pâli encore plus....je klaxonne alors pour que les gens ce presse un peu plus même si l'idée de laisser ma voiture en plan mettais apparue la circulation ce fis et j'arrive enfin à l'hôpital j'arrive alors à l’accueil et on aurais pu croire que j'agresse la femme derrière son bureau ma voix tremble je panique ... Bon...bonjour on ma appeler pour un accident je suis MR Dawson je viens pour Gabrielle Dawson et Micah Lynn Keller  la femme me dit d'attendre quelque instant ...je n'avais pas quelque instant je voulais savoir ou elles se trouver ! On me dis alors que Gabrielle était avec un médecin est que je pouvais la voir , mais pour ce qui était de Micah celle-ci est dans un autre service , je ne savais pas ou , mais j'allais très vite le découvrir ! Mais avant  ma fille à besoin de moi et que je la rassure et cette maudite bonne femme n'est même pas capable de me dire ou ce trouve Micah ! Je ne préféré même pas lui répondre ma fille serais s'en doute m'en dire plus sur ce qui c'était passer je partie donc dans le service pour enfant ou je croise une infirmière je voudrais voir ma fille Gabrielle Dawson  lorsqu'elle me dit qu'elle était encore avec le médecin et je devais attendre je fronce les sourcil je veux savoir ou ce trouve ma fille c'est pas si compliquer ! la jeune femme me dit alors de me calmer et d'attendre ...attendre ma fille est ici je ne sais ou et je ne sais même pas ce qu'elle avait et Micah est aussi dans cette hôpital , mais on ne veux pas me dire qu'es qu'elle avait ...et ils veulent que je reste calme? Non mais c'est l'hôpital qui ce fou de la charité la je suis calme je veux voir ma fille ! et a ses paroles une porte un peu plus loin s'ouvre je me retourne et Gaby apparue le bras dans le plate les yeux rouge... merde qu'es qui c'est passer... papa ... sa voix trembler elle voulait me courir dans les bras , mais elle fut comme paralyser ce fus donc moi qui venu le plus rapidement possible vers elle et me baisse pour être à sa taille et la pris dans mes bras Gaby qu'es qui tes arriver ma princesse je la serre contre moi soulager de la voir , mais toujours cette peur au fond de moi...elle ce mi a pleurait en sanglot contre moi elle me prononce le nom de Micah , mais elle n'arriver plus à parer je la porte alors ça va aller mon cœur papa et la je regarde alors le médecin qu'es qui c'est passer ... celui ci m'explique alors qu'une voiture avait renverser Micah je pense que si je n'avais pas eu Gaby dans mes bras je m'écroulerais a cette instant ..j'avais l'impression que cette fois ci mon cœur m'avais lâcher...j’essaye de de tenir mais l'inquiétude et trop grande... je pris alors mon téléphone et compose le numéro de ma mère pour lui dire de venir à l'hôpital rapidement ...je devais voir Micah , mais je ne pouvais pas laisser Gaby toute seule même si je voulais l'emmener avec moi je ne pense pas qu'allait dans le service ou ce trouver Micah allait arranger les choses ...Le médecin m'indique une chambre et je partie avec Gaby toujours contre moi j'essayais de la consoler comme je le pouvais , mais mon esprit est aussi avec Micah c'était horrible cette situation...je ne pouvais pas me dédoubler...  Lorsque mamie va arriver tu restera avec elle d'accord ma princesse...Papa va allait voir si Micah et Hope vont bien et il revient tout de suite mais elle voulait venir avec moi d'ailleurs ma mère arrive et Gaby s'agrippe à ma chemise avec sa main libre sa me fessais mal de la voir comme sa , sa me détruisais ..Ma mère essaye alors de l'enlever doucement et je l'embrasse sur son front je fais vite je te promet je lui enlève alors sa main et sortie de la chambre est cette fois c'était repartie ...je devais trouver Micah  ...


.
electric bird.

---------------------------------------------------------

❝this kind of love never dies. ❞
À la fin de la journée, ce que nous voulons vraiment, c’est être aux côtés de quelqu’un. Tout ce rituel, prendre de la distance, et faire semblant de ne pas se préoccuper des autres, c’est des conneries. BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: « Cela devait être le plus beau jour de notre vie. » LOGAN   Mer 10 Sep 2014 - 13:08



Cela devait être le plus beau jour de notre vie.







Dès notre arrivée aux urgences, nous sommes prises en charge par des personnes qualifiées. Toujours inconsciente, je suis incapable de comprendre ce qu’il se passe tout autour de moi… Gabrielle est emmenée par une infirmière au niveau des urgences pédiatriques afin qu’elle puisse être soignée rapidement : toujours choquée, les médecins veulent écarter d’éventuelles lésions. Après tout, la petite est quand même tombée sur le sol et à son âge, il est facile de se casser quelque chose. Après plusieurs examens, un radio du squelette, les médecins décèlent une fracture de l’humérus, des hématomes par ci par là et surtout, la fillette reste choquée par l’accident qui vient de se dérouler sous ses yeux. De plus, elle est seule au milieu de plusieurs blouses blanches et j’imagine à quel point, elle doit être effrayée… Le seul en mesure de la rassurer sera son père. Il a toujours les mots pour l’apaiser, la rassurer et être dans les bras d’un visage qu’elle connait ne pourra que l’aider. Pourtant, les médecins préfèrent transférer la petite Dawson dans le service de pédiatrie afin qu’elle puisse y rester en observation quarante-huit à soixante-douze heures. A la suite d’un accident de la voie publique, ils veulent s’assurer de ne passer à côté d’aucun trouble neurologique. Chambre 216, c’est la sienne.

Pour ma part, je suis installée au déchoquage afin d’être sous une surveillance accrue. Décidément nous sommes abonnés à cet hôpital chez les Keller…. Ils vont finir par nous offrir une carte de fidélité avec tous nos séjours là-bas… Bref. Il faudrait être aveugle pour passer à côté du fait que je sois enceinte ; hors, un choc comme le mien à un stade aussi avancé d’une grossesse n’est jamais bon signe… Rapidement, je suis reliée à un tas de câbles : des électrodes sur ma poitrine contrôlent mon rythme cardiaque, d’autres au niveau de ma tête vérifient mon activité cérébrale et un monitoring s’assurent que le cœur du bébé bat correctement. De plus, une perfusion coule dans la veine de mon bras droit. Une tonne de bip résonnent dans cette pièce : plus ou moins de façon régulière. Toujours plongée dans une sorte de coma, le neurologue souhaite s’assurer que mon état neurologique ne soit pas entaché. En prenant toutes les précautions nécessaires, ils décident de me faire passer un scanner cérébral ainsi qu’une radio du squelette pour voir d’éventuelles fractures ou contusions. Rapidement, le diagnostic tombe : quatre côtes cassées, une commotion cérébrale, une fracture du poignet droit et de nombreux hématomes sur tout le corps. Le verdict aurait pu être pire ! Le plus embêtant est la commotion cérébrale : les médecins n’étant pas en mesure de savoir combien de temps je resterai dans le coma : quelques heures ? Quelques jours ? Seul l’avenir nous le dira. Après tous ses examens les professionnels choisissent de me transférer dans le service des soins intensifs afin d’avoir une surveillance plus rapprochée.

Plus loin dans l’hôpital et sans que j’en ai la moindre idée, mon fiancé vient d’arriver. Dans un premier temps, il se rend au chevet de sa fille qui vient de terminer son entrevu avec le médecin. Celui-ci lui explique qu’elle a une fracture du bras, mais que pour être sûr de ne passer à côté de rien, ils préfèrent la garder deux à trois jours dans le service de pédiatrie. Mieux vaut qu’elle reste sous surveillance avant de rentrer chez nous. Etant toujours sous le choc, la petite est incapable d’expliquer à son père ce qu’il s’est passé quelques heures plus tôt et c’est le médecin présent qui le fait. Qui aurait pensé qu’une voiture m’aurait renversé en fin de journée ? Dans tous les cas, je préfère que cela soit moi dans cet état plus tôt que Gabrielle. Je ne regretterai jamais de l’avoir poussé en arrière afin de lui sauver la vie. Bien au contraire.  Restant un moment avec sa fille, Logan finit par quitter le service de pédiatrie dès l’arrivée de sa mère. « Mr Dawson ? L’infirmière des soins intensifs vient de nous prévenir, vous pouvez voir votre petite amie. Elle est au quatrième étage, chambre 420, dans le service des soins intensifs. Le neurologue en charge d’elle vous y attend. » dit une infirmière du service.

A son arrivée dans mon service, le Docteur Klein l’attend à mon chevet. Celui-ci termine de vérifier mes réflexes neurologiques. Toujours inconsciente, je réponds tout de même aux différentes stimulations ce qui est un bon point. « Mr Dawson ? » lui demande le médecin. « Je suis le professeur Klein, neurologue, en charge de votre petite amie. Pourriez-vous me suivre dans mon bureau s’il vous plait. » A ces mots, le praticien sort de la chambre afin de lui parler, tandis qu’une infirmière et une sage femme reste à mes côtés pour terminer les soins. Installés dans le bureau du neurologue, celui-ci commence à lui expliquer la situation. « Bien, votre fiancée a été victime d’un accident de voiture. Lors du choc, son crane est retombé violemment sur le sol et depuis, elle est inconsciente. Nous lui avons fait tous les examens nécessaires : elle a une commotion cérébrale, des côtes et le poignet droit cassés ainsi que des hématomes un peu partout sur le corps. Pour l’instant, notre priorité est de s’assurer qu’aucun problème neurologique sous-jacent n’apparaisse par la suite. Pour son coma, cela peut durer plusieurs heures, plusieurs jours.. Il faudra être patient. » finit par dire le professeur. Accordant un silence, il laisse le soin au jeune avocat d’encaisser toutes ces informations. « Avez-vous des questions ? » Logan n’a guère le temps de dire quoi que ce soit, que la sage femme entre dans le bureau du neurologue. « Désolé de vous interrompre professeur, mais nous avons un problème avec le rythme cardiaque du bébé. Il est en souffrance fœtale et fait de grosses bradycardies. Il faut intervenir rapidement si nous ne voulons pas perdre l’enfant. » Le visage du professeur se ferme, devenant à nouveau très sérieux en regardant Logan. « Bon. Nous avons besoin de votre accord pour pratiquer une césarienne en urgence. Le rythme cardiaque de votre enfant est trop bas et à long terme cela peut provoquer de lourds dommages ou même la mort in-utéro de l’enfant. Par contre, je ne peux pas vous cacher qu’une naissance à ce terme de la grossesse n’est pas sans conséquences ; elle sera une grande prématurée et son transfert en réanimation néonatale est inévitable. Mais rassurez-vous, nos équipes sont très compétentes et nous avons d’excellents pédiatres réanimateur. »



made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Happy Ending

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'apelle : Ludivine et j'ai : 23 ans J'ai débarqué le : 29/04/2010 sur Amazing People. J'ai posté : 6275 messages. J'ai choisi : Paul Wesley comme célébrité et je dois mon avatar à : Bazzart Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Matthew A. Rider , Alec G. Hastings & Aaron H . Blackson
Coucou, moi c'est : Logan A. Dawson et j'ai : 24 ans Actuellement, je suis : Marié avec Micah ♥ et j'ai une préférence : Heterosexuel J'ai : Gaby ♥ Hope ♥ Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : Avocat J'ai trouvé un job, je suis : Pompier Tu peux me retrouver, si tu le souhaites : la ou tu voudras

Mes princesses


La femme de ma vie ♥️

Je veux être ton dernier amour, les dernières lèvres que tu effleures, le dernier parfum que tu respires, la dernière peau que tu caresses. Je veux être les derniers mots que tu entends, les derniers bras dans lesquels tu te blottie, la dernière personne que tu regardes avec une telle intensité. Je veux être ton dernier rire, tes derniers pleurs, tes derniers cris. Je veux juste être ton dernier amour.


Mes RPS
Ellen - Sanaa - Ruby/Ava - Sujet commun Sanaa-Micah - Fiche de lien





MessageSujet: Re: « Cela devait être le plus beau jour de notre vie. » LOGAN   Jeu 11 Sep 2014 - 21:46


« Cela devait être le plus beau jour de notre vie. »
Logan & Micah


Je pense que cette journée était la pire de ma vie...Ma fille ce trouver à l'hôpital et ma fiancée enceinte aussi je ne savais pas encore ou elle ce trouver , mais j'avais déjà trouver ma fille une sur les trois...J'essayais de consoler ma fille comme je le pouvais , mais apparemment elle avait vue Micah tomber au sol inconsciente sa avait du beaucoup la choquer de plus elle tenait tellement à elle qu'elle devait avoir autant peur que moi qui lui arrive quelque chose . Lorsque ma mère arrive j'essaye de me détacher de ma fille je voulais rester avec elle , mais j'avais aussi besoin de voir ou ce trouver Micah et Hope cela m'inquiéter  beaucoup surtout à un tel stade de sa grossesse .

Je promis à ma fille de revenir le plus rapidement possible , même si je ne sais pas pour combien de temps j'en es...Lorsque je sortie de la chambre je croise une infirmière Oui c'est bien moi , vous savez ou ce trouve ma fiancé? j'étais paniquer , inquiet je me disais tout ta l'heure que je ne devais s'en doute pas m’inquiéter face a cette appel , mais si ! J'étais mord d’inquiétude a cette instant Merci réussi-je à dire lorsqu'elle m'indique ou ce trouver Micah. Je partie directement au 4eme étage et à peine arriver devant cette chambre que je toque est rentre et aperçus Micah allonger sur ce lit  , mais rapidement le médecin me demande si j'étais bien Monsieur Dawson je ne pouvais rien dire à cette instant sauf à fixer ma futur femme sur ce lit d'hôpital , mon regard ce pose alors sur son ventre et je regarde ce médecin comment elles vont ? c'était la seule chose que je voulais savoir ...comment il s'appeler je m'en ficher à cette instant il pouvait s'appeler Pierre , Paul , Jacques que je m'en foutais  royalement je voulais savoir comment elles allaient et qu'es qu'elle avait exactement ! C'était bien la première fois que j'étais dans cette j'avais l'impression que mes jambes allait me lâcher mon cœur bat  à un rythme imaginable mon angoisse prenais le déçu , j'avais l'impression que le temps c'était arrêter et mon regard ne quitter pas Micah jusqu'au moment ou le médecin me sors de cette transe en me disant qu'on devait allait dans son bureau pour discuter . Je le suivie malgré tout , même si je voulais rester au près d'elle pour lui montré que j'étais la et que je la quitter pas je voulais être au près de ma fille aussi qui était morte d’inquiétude dans sa chambre avec ma mère c'était l'enfer ou du moins sa y ressembler...Je détester cette hôpitaux j'avais l'impression d'y avoir pris un billet pour y venir chaque mois ! Déjà Louna puis maintenant Micah...on voulais me rendre fou ...Je rentre donc dans le fameux bureau qui n'était pas si loin de la chambre de la jeune Keller je ne pouvais pas m’asseoir je rester donc debout à attendre ses explication et malgré le faite qu'il me dise que Micah aller ce réveiller dans les heures ou même les jours à venir , mon inquiétude rester la même ...elle était mal en point si je choper ce conn*rd qui avait fait sa à ma femme et ma fille je ne lui donner pas chère de sa peau !  Lorsqu'il me dit si j'avais des question j'avais laisser un petit blanc et lorsque j'allais lui demander pour le bébé ...je n'avais pas eu réellement le temps de répondre qu'une infirmière rentre et apparemment le bébé avait quelque soucis on voulais m'achever... Oui , oui faite votre possible pour la sauver quel question ! Je peux l'accompagner ? je voulais rester près d'elle , mais je doute que sa sois accepter entre la césarienne et le faite que ma fille allait sortir beaucoup trop du ventre de sa mère je serais gênant dans leur travaille ...Mais j'avais ce besoin de rester près d'elle pour être sur que tout aille bien de veiller sur elle ...Mais le médecin me dis que non il m'était impossible de rentré dans le bloque opératoire on viendrais me chercher alors quand tout serais fini...qu'es que je pouvais faire rejoindre Gaby ? Non je devais rester planter devant cette porte à attendre des nouvelles , le besoin de m’asseoir devenait tout de même imminent ...elle risquer de me lâcher à tout moment je n'aurais jamais penser que cette journée qui avait si bien commencer allait ce transformer en cauchemar et on imagine jamais tout ceci puisse nous arriver. Je suivi alors le médecin et l'infirmière qui sorte du bureau et partie malgré tout voir une dernière fois Micah , je m'approche rapidement d'elle pour déposer un baiser sur son front malgré le faite qu'elle était dans un semi coma j'espérai qu'elle m'entende je suis pas loin , je reste avec toi  Je les suivi malgré tout jusqu'au bloque ! Ou du moins jusqu'au porte du bloque je ne pouvais pas passer cette limite . Tout allait rapidement il fallait sortir ma fille rapidement je m'assoie sur une chaise et regarde la porte posant mes coude sur mes genoux et rejoins mes mains face à mes lèvres , mais je sentais que j'allais pas tarder à craquer tout sa était trop...Micah , Gaby , Hope...heureusement j'étais en quelque sorte soulager que Gaby avait pratiquement rien comparé à Micah...Je passe mes mains sur mon visage puis dans mes cheveux , mes yeux commencer à me piquer...je voulais pas imaginer le pire , mais la peur prenais tellement le dessus que je ne contrôler plus rien...absolument rien .


.
electric bird.

---------------------------------------------------------

❝this kind of love never dies. ❞
À la fin de la journée, ce que nous voulons vraiment, c’est être aux côtés de quelqu’un. Tout ce rituel, prendre de la distance, et faire semblant de ne pas se préoccuper des autres, c’est des conneries. BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: « Cela devait être le plus beau jour de notre vie. » LOGAN   Sam 13 Sep 2014 - 9:53



Cela devait être le plus beau jour de notre vie.







J’avoue que je suis quand même pas mal amochée ; cela aurait pu être bien pire mais quand même… Dire que cette journée aurait dû se finir comme elle a commencé, c’est-à-dire bien. Il a suffi qu’un malheureux chauffard roulant trop vite et ne faisant pas attention passe par là pour tout gâcher et faire que cette journée devienne un cauchemar pour notre famille. Allongée sur ce lit d’hôpital, je n’ai absolument pas conscience de tout ce qu’il se passe autour de moi. Au final, je suis peut-être la plus « chanceuse » de tous car je n’ai pas à supporter la douleur physique et morale que cet accident a provoqué. Pourtant, je ne sais pas comment cela est possible mais dès que Logan entre dans la chambre, je ressens sa présence, il m’apaise ; j’ai moins peur… Il parait que les personnes dans le coma entendent ce qu’il se passe autour d’eux et réagissent à la stimulation des êtres qui leurs sont chers. Pour ma part, c’est la vérité. Malheureusement, cela ne dure que peu de temps car le médecin souhaite s’entretenir en privé avec mon fiancé pour lui expliquer clairement et au calme la situation. Comme tous les accidents de la voie publique, celui-ci n’était pas sans conséquences et le neurologue voulait en parler avec Logan afin qu’il puisse comprendre la gravité de la situation. Pour le moment, la seule chose qu’il puisse faire, c’est d’être patient ; personne ne peut savoir le temps que je vais mettre pour sortir de ce coma. Cela peut durer quelques heures ou alors quelques jours… Il faut être patient. Si seulement il n’y avait eu que ça…

Dans ma chambre, l’alarme du monitoring contrôlant le rythme cardiaque du bébé commence à s’affoler. Les « bips » résonnent dans la pièce, alertant les soignants et l’équipe médicale. Ceci n’est pas bon signe… La sage-femme décèle une souffrance fœtale : le choc a dû être trop violent pour notre fille. Son cœur bat lentement, beaucoup trop lentement… Ni une, ni deux, cette même sage-femme se rend dans le bureau du spécialiste pour lui faire part de ce qu’il se passe à quelques mètres d’eux. Il n’y a pas trente-six solutions pour l’aider ; la seule et unique solution est l’accouchement. Hors, accoucher à sept mois et demi de grossesse n’est pas ce qu’il y a de mieux. J’ai lu de nombreux livres ces derniers mois sur l’accouchement, la grossesse et tous sont formels : il est mieux qu’un enfant naisse à terme. Heureusement que je ne suis pas éveillée pour vivre ça ; me connaissant le stress et la peur n’auraient pas fait bon ménage. Le jeune avocat donne son accord pour l’accouchement : aussitôt, tous s’affairent à me préparer pour le bloc opératoire. Entre temps, il demande au neurologue s’il est possible de m’accompagner. « Je suis désolé, mais cela n’est pas possible. Nous viendrons vous chercher dès que tout sera terminé. » Il leur faut peu de temps pour me vêtir d’une blouse bleu de bloc, d’une charlotte sur la tête, etc… Très sexy, vraiment très sexy… Bien que j’ai la sensation qu’il soit à des kilomètres de moi, j’entends la voix familière de mon fiancé ; j’aimerai réussir à lui prouver que je l’entends, mais je ne contrôle absolument pas mon corps.

Sans perdre de temps, les brancardiers prennent mon lit, le faisant rouler jusqu’au bloc obstétrical. Il fait froid ici… Ma fille va naitre d’ici quelques minutes et je n’aurai aucun souvenir de ce moment. Jamais je ne pourrai lui raconter sa naissance. Un autre médecin rejoint le bloc, cette fois-ci, il s’agit de ma gynécologue qui vient pour réaliser la césarienne. « Scalpel. » Un silence règne dans l’enceinte du bloc, tous sont concentrés et prêt à intervenir au moindre problème. Juste à côté du gynécologue se retrouve la pédiatre réanimatrice qui prendra en charge Hope dès sa venue dans ce monde, ainsi que deux puéricultrices. Je vous laisse imaginez le nombre de personnes qui se trouvent à mes côtés.  En quelques minutes, la gynécologue sort le bébé et la confie à la pédiatre. D’habitude un nouveau-né pousse son premier crie, mais là rien… L’emmenant dans la pièce juste à côté pour lui faire les premiers soins d’urgence, elle s’occupe de les dégager les voies respiratoires et de l’intuber afin qu’une machine puisse l’aider à respirer pour le moment. « Allez ma belle, respire. » Hope pousse son premier crie juste avant que la pédiatre parvienne à l’intuber, provoquant le sourire et le soulagement générale. Nous sommes le 18 septembre 2014 à dix-huit heures trente et Hope Dawson-Keller vient de voir le jour. L’installant dans l’incubateur, ils l’emmènent rapidement en réanimation néonatale afin de continuer sa prise en charge correctement.  Pour ma part, le médecin termine la suture, je vais devoir rester quelques heures ici avant qu’ils s’assurent qu’aucun problème ne survienne. Oh non, j’en ai eu assez pour la journée !

Après un moment, une puéricultrice se rend dans la salle d’attente afin de chercher Logan. « Mr Dawson ? Vous voulez voir votre fille ? » lui demande-t-elle en lui adressant un sourire rassurant. L’accompagnant jusqu’au service de réanimation néonatale, elle le prépare : lui faisant mettre une sur blouse et des sur chaussures pour l’hygiène. Dans un box juste à côté du bureau des infirmières se trouve une couveuse avec à l’intérieur une petite crevette d’un kilo à peine. « Ne faites pas attention aux fils qui la relie au machine, c’est pour s’assurer que tout va bien et le tube dans son nez l’aide à respirer pour le moment. Elle est encore trop petite pour respirer toute seule, mais elle est déjà très courageuse. » ajoute-t-elle, tandis qu’elle lui laisse la place de s’approcher. « Quel est le prénom de cette petite puce ? » C’est vrai, pour l’instant personne ne connait son prénom. Enfin, personne sauf nous.


made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Happy Ending

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'apelle : Ludivine et j'ai : 23 ans J'ai débarqué le : 29/04/2010 sur Amazing People. J'ai posté : 6275 messages. J'ai choisi : Paul Wesley comme célébrité et je dois mon avatar à : Bazzart Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Matthew A. Rider , Alec G. Hastings & Aaron H . Blackson
Coucou, moi c'est : Logan A. Dawson et j'ai : 24 ans Actuellement, je suis : Marié avec Micah ♥ et j'ai une préférence : Heterosexuel J'ai : Gaby ♥ Hope ♥ Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : Avocat J'ai trouvé un job, je suis : Pompier Tu peux me retrouver, si tu le souhaites : la ou tu voudras

Mes princesses


La femme de ma vie ♥️

Je veux être ton dernier amour, les dernières lèvres que tu effleures, le dernier parfum que tu respires, la dernière peau que tu caresses. Je veux être les derniers mots que tu entends, les derniers bras dans lesquels tu te blottie, la dernière personne que tu regardes avec une telle intensité. Je veux être ton dernier rire, tes derniers pleurs, tes derniers cris. Je veux juste être ton dernier amour.


Mes RPS
Ellen - Sanaa - Ruby/Ava - Sujet commun Sanaa-Micah - Fiche de lien





MessageSujet: Re: « Cela devait être le plus beau jour de notre vie. » LOGAN   Sam 13 Sep 2014 - 20:40


« Cela devait être le plus beau jour de notre vie. »
Logan & Micah


Cette journée devenais de plus en plus horrible...J'étais la face au médecin dans son bureau , il m'expliquer ce que Micah avait est que dans tout ses malheur il pouvait arranger les choses et qu'elle devait ce réveiller dans les heures a venir ou les jours tout depend que mademoiselle l'aurais décider j'espérai qu'elle ne soit pas comme sa soeur qui dors depuis maintenant presque trois mois ...L'infirmière était rentré dans le bureau parlant de Hope mon cœur aller flancher si sa continuer....ils devaient sortir ma fille le plus rapidement possible sinon elle allait y rester , la question ne ce poser pas je signer les papier maintenant , mais avant ma fille avant tout je les suivi allant rejoindre tout de même Micah l'embrassant une dernière fois sur le front j'aurais aimais l'accompagner rester près d'elle , mais ne le médecin ne voulais pas...J'allais rester devant cette porte des heures s'il le fallait , je ne m'éloignerais pas plus loin d'elles . Je l'accompagne jusqu’à cette limite qui mettais interdit et partie m'assoir en face de cette porte ma jambe avait pris la tremblote je pris malgré tout mon téléphone est appel ma mère pour voir comment allait ma fille d'ailleurs ma mère me la donne comment tu vas mon petit cœur?... Papa dois rester avec Micah , mais je viens te voir juste après d'accord ?...je t'aime ma princesse Ma fille devait rester dans cette jambe deux jours max trois sous surveillance , je ne pouvais pas me dédoubler je voulais être avec elle la prendre dans mes bras , mais je sais qu'avec mes parents elle était bien surveiller avec Micah aussi , malgré l'accident sa arriver....elle n'y pouvais rien , elle en avait payer les frai aussi ...et je cru devenir totalement fou face à cette porte jusqu’à temps qu'une puéricultrice arrive directement je me lève oui c'est moi Lorsqu'elle me demande si je voulais voir ma fille je fis un signe de tête positive on aurait du voir notre fille ensemble dans un mois...J'aurais aimais attendre Micah pour qu'on puisse la voir ensemble, mais je ne pouvais pas laisser notre fille seule et dire à la puéricultrice non , non elle attendra que sa mère ce réveille pour que je la vois . Je la suivie est sur le chemin je lui demande Comment va Micah oui je voulais savoir comment elle allait aussi elle avait des cotes casser , une commotion cérébrale , un poignet casser et maintenant on venait de lui ouvrir le ventre pour que la petite sorte ma fiancé est vraiment dans un mauvais état ...J'enfile la blouse et les sur chaussure puis cette fameuse charlotte sur la tête et la suivi j'avais l'air con...mais j'allais voir ma fille sa compter beaucoup plus que cette tenu . J'arrive devant la couveuse est regarde ma fille les yeux émerveiller j'avais l'impression de me revoir il y a de cela six ans pour Gaby ,sauf que la voir avec ses tubes et toute ses machines au tour d'elle me fessait mal elle aurait du venir normalement s'il n'y avait pas des fou partout ! Hope répondis-je à la jeune femme sans quitter ma fille des yeux avant que cette fichu larme commence à couler sur ma joue je m’essuie rapidement , depuis mon accident en janvier j'avais un peu de mal à montré ce genre d'émotion , mais je craquer malgré tout en la voyant j'étais soulager de la voir en vie .A cette instant j'aimerais la prendre dans mes bras lui dire que son papa était la près d'elle Elle est magnifique je pose ma main sur cette vitre qui nous séparé Elle va devoir rester combien de temps avec ses machines et dans la couveuse ? demande-je à la jeune femme toujours à mes coter.

Après un long moment à admirais ma fille, je pourrais rester à ses coter jusqu'a temps qu'elle sorte d'ici je devais la laisser. L'infirmière m'avait dit que Micah était dans une chambre en attendant qu'elle décide à ce réveiller je ne pouvais pas encore la voir non plus ce qui m'énerver assez , mais je préféré la laissait aussi tranquille le temps qu'elle ce réveille et je partie rejoindre Gaby dans sa chambre d'ailleurs lorsque j'ouvris la porte elle dormait dans son lit il était un peu plus de vingt heure cette journée l'avait mise KO après tout elle avait était très mouvementer , ma mère me demande directement comment allait Micah et le bébé Micah est en salle de réveille , ils sont du faire sortir Hope car son rythme cardiaque descendait ...elle est dans une couveuse est ce repose Je passe une main dans mes cheveux Micah est sacrément amocher...avec le choque qu'elle à reçu sur elle tête elle a eu une commotion cérébrale , elle à quelque côtes de casser et son poignet elle aussi quelque hématomes partout sur le corps et puis bah maintenant la trace de la césarienne ... Je m'approche alors de Gaby est me mit a ses coter lui caressant doucement le visage et dépose un baiser sur sa joue elle venu alors ce coller automatiquement contre moi tout en dormant . J'avais prévenu les médecins que si y avait quoi que ce sois ils devaient venir me prévenir immédiatement .




.
electric bird.

---------------------------------------------------------

❝this kind of love never dies. ❞
À la fin de la journée, ce que nous voulons vraiment, c’est être aux côtés de quelqu’un. Tout ce rituel, prendre de la distance, et faire semblant de ne pas se préoccuper des autres, c’est des conneries. BY LIZZOU
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Cela devait être le plus beau jour de notre vie. » LOGAN   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Cela devait être le plus beau jour de notre vie. » LOGAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMAZING PEOPLE ♣  ::  :: Corbeille :: Les sujets clos :: 2014-