Partagez | 
 

 Ah comme par hasard...{Ma petite Sanaa d'Amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité



MessageSujet: Ah comme par hasard...{Ma petite Sanaa d'Amour   Jeu 18 Nov 2010 - 20:30

J'avais été réveiller par un bruit assourdissant qui venait de mon portable. Quelqu'un avait désactivé le mode silencieux de mon téléphone portable et avait mis une sonnerie qui vous donne envie de vous tirer une balle dans la tête surtout lorsque vous l'entendez dès le matin. Ça devait surement être une des filles qui me détestent qui avait du faire cela. Beaucoup aime passer la nuit avec moi mais très peu m'aime moi Jeffrey Harry Anderson. Pourquoi? J'en savait rien... Certaines me trouve trop arrogant, beaucoup trop prétentieux, manipulateur, don Juan ( c'est un défaut ça
?) joueur surtout avec la gente féminine, pervers ect... La liste est beaucoup trop longue même.
Tellement le bruit était insupportable, je sauta d'un bond hors de mon lit pour l'éteindre. J'avais un message non plutôt un mail, je l'ouvris et le lis:

Citation :
SURPRISE... Clique ici pour ouvrir le fichier photo.

Le numéro était inconnu, soit on m'envoyait des publicités soit des photos plutôt chaude... Bah quoi, on ne se refait pas. Je décida de laisser ça pour plus tard, je devais d'abord prendre une douche pour me réveiller. Je resta un quart d'heure sous l'eau, après mettre laver pour bien me réveiller. J'enfilai un boxer, un jean et un simple t-shirt pourquoi se compliquer la vie lorsque l'on peut faire simple? Un fois rasé, coiffé et parfumé. Je me rendait dans la cuisine pour prendre une grande tasse de café, mon téléphone portable à la main. Tout en buvant, une gorgée il ouvrit le dossier. En voyant la première photo apparaitre, je recracha immédiatement mon café.

"Eh merde!... Comment, il a eu ça."

Je regarda la suite de pire en pire. Elle allait me tuer en voyant ça, cette fois ci, il était certain qu'elle m'accorde aucun pardon déjà que je n'avais pas présenter d'excuse pour ma dernière connerie. Enfin si... J'avais demander à se qu'on lui face passer une lettre, mais à mon avis elle l'avait jeté sans même l'ouvrir. Comment je peux être aussi crétin. J'arrivais à la dernière photo qui était une feuille blanche sur laquelle était écrit "Je veux 30 000$, sinon ces photos apparaitront sur HEARTLESS."
Mais où j'allais trouver cette somme? J'étais vraiment dans la m*rde, comment j'allais me sortir de là moi? Je devrais emprunter de l'argent à quelqu'un, mais qui serait en mesure de me prêtait 30 000$ parce que se n'était pas rien. Je me tortura l'esprit, il fallait que j'emprunte à plusieurs personne. Non! Mauvaise idée, je devrais raconter l'histoire et s'était pas envisageable. Qui était assez riche pour vivre dans une grande villa, avoir une magnifique voiture, des vêtements de grands couturiers, une garde robe qui prend un dressing aussi grand d'un magasin et qui plus est à la dernière mode. Un compte en banque bien garni et un avenir plus que prometteur qui lui permettrait de manquer de rien. Je réfléchissais un long moment, il y avait pas mal de personne avec ses critères mais aucune n'était digne de confiance sauf peut être Sanaa. Comment lui exposer mon problème et comment m'excuser aussi pour m'être introduire dans sa vie privée. Elle s'était déjà un peu vengée en me giflant devant quasiment toute l'université mais quelques choses me dit que cela ne lui suffisait pas. La dernière fois que je l'avais vu s'était à l'hôpital mais je n'étais pas rester jusqu'à son réveil car il était certain qu'elle n'aurait pas voulu me voir dans un moment pareil. Mais maintenant comment j'allais mis prendre pour l'approcher, me faire pardonner et la convaincre de me prêtait une telle somme d'argent. C'était comme se jeter dans la fosse aux lions. J'allais me retrouver face à une vrai tigresse qui n'allait pas m'en sortir entier et indemne, il était certain que j'allais y laisser des plumes.
Je décida déjà d'aller lui acheter un petit cadeau un bon début non?

J'étais entré dans le centre commerciale avec une cigarette à la bouche, en soufflant la fumée sans se soucier des autres qui pouvaient être importuné. Un agent de sécurité, taillé comme une armoire à glace, me demanda poliment de jeter ma cigarette, que c'était un lieu publique et que dans le cas où je ne voudrait pas, il serait dans l'obligation de le faire sortir plus ou moins gentiment. Je n'avais pas envie de me lancer dans un combat perdu d'avance. Je jetai ma cigarette et m'éloigna en sifflotant. Je passai de boutique en boutique, regardant les vêtements de luxe sans jamais essayer et sans jamais acheté. Je passai dans une boutique de parfum,J'avais les moyens de lui offrir au moins cela. Je passai dans le rayon où se trouvait, une jolie jeune femme, je plaisanta un peu avec elle, si s'agissait de la vendeuse, la complimentant au passage et récupéra son numéro. Je lui demanda conseil sur les parfums féminins en prétextant que c'était un cadeau pour ma petite sœur. Ce qui n'était pas totalement faux car je considérait Sanaa comme tel. Une fois sortie de la boutique, je regarda le numéro. La vendeuse était plutôt jolie. Afro-Américaine, élancé, brune, les yeux vert, un petit nez aquilin, et assez de forme pour faire fantasmer les hommes. Je entra son numéro dans son portable tout en entrant dans la cabine d'ascenseur avec un sourire prédateur. Quand je rêva les yeux je me trouvait face à Sanaa. Tiens justement la personne que je cherchais.


"Oh! Salut toi!"
Revenir en haut Aller en bas
Superstar

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'apelle : Sihem (Pixye) et j'ai : 23 ans J'ai débarqué le : 16/02/2010 sur Amazing People. J'ai posté : 6864 messages. J'ai choisi : Vanessa Hudgens comme célébrité et je dois mon avatar à : Hepburns Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Ruby-Lys A. Turner & Moïra W. Blackbird & Nahla O. Valentine & Lilith R. Bloomsbury


Coucou, moi c'est : Sanaa Jaëlyn Keagan et j'ai : 24 ans Actuellement, je suis : fraichement divorcé de Jake White et j'ai une préférence : pour les hommes. J'ai : un petit garçon de 5 ans, Jaimie K.Stevenson J'ai trouvé un job, je suis : styliste et propriétaire du magasin Keagan Clothes Tu peux me retrouver, si tu le souhaites : à travers Los Angeles, mais parfois en voyage d'affaires.

Mes RP : Jake - Jeffrey - Logan

Sanaa Jaëlyn Keagan ♥
« Ne pleurez pas votre passé car il s’est enfui à jamais. Ne craignez pas votre avenir car il n’existe pas encore. Vivez votre présent et rendez le magnifique pour vous en souvenir à jamais. »





MessageSujet: Re: Ah comme par hasard...{Ma petite Sanaa d'Amour   Lun 22 Nov 2010 - 17:53

    Le voyage en France avançait à grand pas et Sanaa n'était pas du tout équipé pour affronter la neige des Pyrénées. Il faut dire aussi qu'il y a pas vraiment de saison à Los Angeles, il fait beau toute l'année et c'est pas ici que l'on peut skier ou faire des bonshommes de neiges. La dernière fois que Miss Keagan avait vu la neige c'était en Espagne lorsqu'elle était parti voir sa meilleure amie Kimberly, il y a trois ans. Sanaa était impatiente et excitée à l'idée d'aller en voyage avec ses amis. A la base, si la brunette avait bien compris c'était une réunion familiale mais Elysha avait transformé cela en regroupement d'amis. Miss Warrens était une femme étonnante et très persuasive, ils allaient surement bien s'amuser pendant ses vacances. Le voyage tombait parfaitement pour Sanaa juste avant son concours de styliste qu'elle préparait depuis des années.

    Sanaa se trouvait dans le grand centre commerciale de Los Angeles et trouvait étonnant de trouver un magasin spécialisé dans les articles d'hiver dans la ville mais bon cela l'arranger bien. Elle s'était acheter plusieurs articles dans ce magasin quelques cols roulés et une paire de botte. Puis dans divers autres magasins, elle s'était acheté des jeans Diesel bien entendu, une paire de chaussures de chez Guess et d'autres choses pour se faire plaisir, pas besoin de vous dire que se n'était pas que pour le voyage qu'elle avait dépenser son argent aujourd'hui. Miss Keagan avait toujours dépensé sans compter et bien sur elle en avait les moyens, elle espérait seulement que ça ne s'arrêterait jamais et que si un jour ça devait arriver que ce ne serait pas d'un coup qu'elle est le temps de réguler ses dépenses et qu'elle apprenne à acheter se qui passe en premier.

    Sanaa venait tout juste de finir ses achats après plusieurs heures de shopping, à tourner dans les magasins. Lorsqu'elle se trouvait dans un centre commerciale, on pourrait la comparer à une gamine dans un parc d'attraction (cela n'empêche pas Sanaa d'aimer tout autant les parcs d'attractions. Avant de retourner dans le parking, Sanaa s'acheta un milk-shake à la vanille puis prit l'ascenseur qui était vide. Elle appuya sur le bouton -1, c'était l'endroit où elle avait garé sa voiture. Sanaa se trouvait actuellement au second étage, à l'étage inférieur quelqu'un entra dans l'ascenseur, Sanaa le reconnu immédiatement à sa façon de marcher, de s'habiller et à son parfum. La vue de son visage confirma se qu'elle pensait, il s'agissait de Jeffrey. Le jeune homme la salua.

    "Salut."

    Lui dit elle sans vraiment lui portait d'attention continuant à siroter son milk shake comme si de rien n'était. Qu'il soit là ou pas s'était la même chose pour Sanaa, elle aurait plus porté d'attention à une fourmi qu'à lui. Elle estimait le salut comme un effort suffisant.

---------------------------------------------------------

Quand on vous brise le cœur, il faut se battre de toutes ses forces et s'accrocher à la vie, parce qu'elle continue, quoi qu'il arrive. Et cette douleur qui vous déchire, elle fait partie de la vie aussi, tout comme la peur et le mal-être, et toutes ces sensations qui sont là pour nous rappeler que les choses s'arrangeront et que ça vaut le coup de continuer à se battre.

ACTIVE LES WEEK-END

Revenir en haut Aller en bas
 

Ah comme par hasard...{Ma petite Sanaa d'Amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMAZING PEOPLE ♣  ::  :: Corbeille :: Les sujets clos :: 2010-