Partagez | 
 

 | D & C ♥ |Congratulations! You've Been Brought to Life!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Happy Ending

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'apelle : Dan et j'ai : 24 ans. J'ai débarqué le : 01/10/2013 sur Amazing People. J'ai posté : 630 messages. J'ai choisi : Sam Claflin comme célébrité et je dois mon avatar à : COSMICLIGHT. Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : L. Thomas Larsson
Coucou, moi c'est : Drew et j'ai : 25 ans. Actuellement, je suis : célibataire et papa. et j'ai une préférence : hétérosexuel. J'ai : 4 enfants (Emy, Chris, Mélody et Ethan :D). Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : le droit international. J'ai trouvé un job, je suis : sans emploi. Tu peux me retrouver, si tu le souhaites : à Los Angeles ♥

“Today I’m gonna try and change the world, gonna take it one day at a time. I’ve made my resolution, I’ve opened up my eyes, Today I’m gonna try and change the world. I’m gonna say hello to my neighbour, greet him with a smile, shake the hand of a stranger, sit and talk for a while. Tell someone I love them from the bottom of my heart – Today I’m gonna try and change the world. Gonna make sure my children know theres a right and wrong, I’ll never turn my back on those of us who need someone. I’m gonna try to see myself through anothers eyes – Today I’m gonna try and change the world. Today I’m gonna try and change the world not for me, but for those I’ll leave behind. I’ve made my resolution, change it one day at a time – Today I’m gonna try and change the world.”




MessageSujet: | D & C ♥ |Congratulations! You've Been Brought to Life!    Jeu 14 Jan 2016 - 2:32

un long titre de RP qui fait trop des étincelles

drew
&
calliope
Il était 15h30 quand le juge Mongomery avait adjugé ma demande. La rencontre avait été franche, courte et concise mais le long processus pour permettre à Calliope de retrouver son identité était maintenant complété. Légalement, elle était morte depuis le crash d’avion dont elle n’était jamais revenu mais tout ça serait désormais du passé. Les derniers mois avaient été très dur pour moi, je ne prétends pas connaître la détresse et l’impuissance que Calliope elle-même peut ressentir mais ça n’en était pas moins douloureux pour moi également. D’abord, j’avais perdu la femme que j’aimais et la mère de mon enfant. Certes, elle et moi ne formions plus un couple mais mon coeur battait toujours pour elle et rien qu’elle. Je l’avais appris à mes dépends et ceux de d’autres à plusieurs reprises, il n’y avait pas moyen d’essayer de fuir mes sentiments pour la brunette qui avait volé mon coeur il y a de cela presque 5 ans dans un hôpital de Los Angeles. Notre rencontre est encore fraîche dans mon esprit comme si c’était hier, comme chacun des obstacles qui s’est mis sur mon chemin en commençant par le rejet de la principale intéressée elle-même. Aujourd’hui elle le sait, elle ne s’en rappelle pas mais dans ses souvenirs perdu elle sait que ma détermination en ce qui la concerne n’a rien à son épreuve. J’ai gagné la première bataille aujourd’hui, mais je me prépare pour la guerre. Parce que les vrais batailles c’est maintenant qu’elles commenceront alors qu’elle luttera plus que jamais pour retrouver celle qu’elle était. Parfois, je pense que je devrais tout lui dire et que mes gestes et ma façon de pensé sont cruels et égoïstes. Mais je ne peux pas m’empêcher de croire que tout lui dire l’est encore plus. Ce n’est pas une vie que la Calliope actuelle a choisi. Elle s’intéresse à notre fils sans savoir que j’en suis le père mais les implications vont au-delà de sa compréhension. Elle doit retrouver les morceaux manquant d’elle-même, je l’aiderai mais je ne veux pas souffler les réponses dans son oreille. Ses amis peut-être le ferait, j’étais grandement surpris qu’à ce stade personne n’ait décidé de lever le voile sur mes secrets. Mais j’étais reconnaissant de leur silence peu importe les raisons. Je serrais la main du juge et je sortais le téléphone à la main pour parler à Calliope dont je venais de composer le numéro. Elle répondait et la voix laissant paraître plus d’émotions que je ne l’aurais voulu je lui annonçais la grande nouvelle.Je ne devrais pas être aussi investi dans la cause d’une inconnue et pourtant ma voix semblait plus émotive que celle même qui retrouve sa vie. Sans doute parce qu’encore aujourd’hui son attachement à celle qu’elle était est incomplet. Elle s’était habitué à être quelqu’un d’autre et se battre pour sa survie. C’est bien plus facile que se battre pour redevenir quelqu’un qu’on ne connaît pas. Elle m’invitait à boire un verre au barre, normalement j’aurais éviter de faire un rapprochement dans la sphère de la vie privée mais cette fois je décidais de faire exception. Il y avait de quoi fêter. Je me rendais au bar aussitôt même si je savais que Calliope n’arriverait pas avant des heures. Je prenais quelques verres pour me changer les idées, la voir me serait agréable mais il serait difficile pour moi de rester professionnel avec elle. Mais je le devais.

camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Take My Hand

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'apelle : Anais et j'ai : 24 ans J'ai débarqué le : 06/03/2011 sur Amazing People. J'ai posté : 1519 messages. J'ai choisi : Lea Michele comme célébrité et je dois mon avatar à : Mlle.Brightside. Je suis un peu schizo, voici mes autres comptes : Ellen C. Braden et Greyson J. Smith


Coucou, moi c'est : Calliope et j'ai : 24 ans Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : hétérosexuel. Tu peux me retrouver, si tu le souhaites : dans ma chambre d'hôtel





MessageSujet: Re: | D & C ♥ |Congratulations! You've Been Brought to Life!    Jeu 14 Jan 2016 - 23:06



     
   Drew & Callie
   A new chapter

C
ela faisait maintenant quelques long mois que j'avais atterri à Los Angeles. En apparence, tout semblait bien s'organiser. J'avais trouvé un travail qui était, au fond, la prolongation de ce que je pouvais faire à Acapulco, ce qui en soit, était un changement en moins pour moi. J'avais également emménager chez Mickael, mon 'soit disant meilleur ami d'enfance', je ne pouvais que le croire après tout, mais c'était vraiment un mec sympa et j'avais déjà sympathiser avec quelques personnes, ce qui en soit, donnait un bon coup de pouce à mon morale. Pourtant, d'un autre côté, j'avais toujours du mal à me faire à l'idée d'être ici. J'entendais souvent des personnes, me dire que je devais prendre mon amnésie comme une chance. Une chance de recommencer à zéro, ou au moins de ne plus avoir à me souvenir des choses négatives de mon existence. Mais ces gens là, ne savait clairement pas ce que c'est, de ne plus se souvenir. On pense que la vie est facile, parce qu'on ne dois rien à personne et qu'on peut se cacher derrière ce prétexte de ne plus se souvenir, mais, il n'y avait pas un jour depuis que j'ai ré ouvert les yeux où je n'ai pas, ne serais-ce que quelques petites secondes, supplié mon cerveau de me donner un souvenir, même le plus flou ou le plus incompréhensible des souvenirs, pas seulement pour ma satisfaction personnel, mais pour tout ceux pour qui j'avais de l'importance. Chaque jour quand je me levais, j'avais cette étrange impression de vivre la vie d'une autre personne, d'avoir emprunter un corps qui n'est pas le miens et de voler le destin de quelqu'un et de tout ceux qui l'entoure, j'avais parfois plus l'impression d'être cette Katerina que j'avais imaginé de toute pièce, que cette Calliope que j'étais sensé être. Et si c'est ça la chance dont il me parle, alors je m'en passerais volontiers. L'amnésie, ça craint et c'est tout.

J'étais installé sur le canapé,un bouquin à la main, quand mon téléphone se mis à vibrer. J'observais le numéro qui s'affichait sur l'écran avant de répondre. Ce n'est pas que j'avais des masses d'appel, mais des journalistes avaient peut de temps après mon retour réussis à se procurer mon numéro de téléphone, pour écrire un article sur mon miraculeux retour à la vie. Heureusement ça avait fini par ce calmer, mais le réflexe restait présent. Par chance, c'était un numéro que je connaissait puisque le nom de mon avocat s'affichait en gros sur l'écran. Je ne perdis pas trop de temps à lui répondre, surprise par son appel. C'est ainsi que j'appris que le juge avait accordé la requête que nous avions faite, afin de me rendre ma véritable identité. Me Miller était plus que ravi de me l'annoncer et j'étais moi aussi ravi de l'apprendre. C'était une chose de faite et maintenant j'allais pouvoir me concentrer sur le plus important, ma mémoire. Je n'avais plus à m'inquiéter de la paperasse à présent, du moins je l'espérais. Même si je n'étais pas aussi enthousiasme que j'aurais du l'être dans d'autre circonstance, j'avais envie de fêter cette première victoire. C'était  quand même quelque chose d'être ressuscité d'entre les morts. C'était pas tout les jours qu'on pouvait vivre un événement pareil.  Et malgré tout ces doutes et ces incertitudes, je voulais me battre pour redevenir celle que je suis vraiment.

Je devais prendre mon service au bar, d'ici quelques heures, alors j'avais proposer à M. Miller de venir prendre un verre au bars, pour que nous puissions fêter ça ensemble. Après tout, il le méritait, c'est lui qui avait tout fait. Je me devais de le remercier d'une manière ou d'une autre et lui offrir un verre semblait être un bon début.
Lorsque je raccrochais finalement le téléphone, il était temps pour moi d'envisager de me préparer. J'avais filer rapidement à la douche, à la suite de quoi j'avais pris pas mal de temps à choisir ma tenu. Je devais comme chaque fois, être aguichante mais pas provocante. Une fois prête pour un nouveau service, j'avais pris la direction du Black Rose.

Une fois sur place j'étais passé par l'entrée du personnel, afin de pouvoir déposer mes affaires dans les vestiaires, j'avais de l'avance, mais j'espérais que M. Miller soit déjà là pour que l'on puisse fêter tranquillement notre victoire sans que j'ai à m'éclipser pour aller servir des clients. En arrivant derrière le bar, où je saluais mes collègues, je remarquais que mon invité était assis pas très loin. J'allais alors le rejoindre. " Alors qu'est ce qu'un jeune avocat, britannique de surcroît, si j'en crois le léger accent que j'ai cru déceler, prend pour fêter une victoire ?" Il ne m'avait pas remarquer et je l'avais pris quelque peu par surprise en m'adressant à lui aussi directement, mais cela me faisait sourire. Je m'installais alors sur le tabouret juste à côté de lui.


.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
 

| D & C ♥ |Congratulations! You've Been Brought to Life!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMAZING PEOPLE ♣  ::  :: Abbott Kinney boulevard :: Les night-clubs & les bars :: The Black Rose (bar)-